bandeau 1 bandeau 2 bandeau 3 bandeau 4 bandeau 5

Cultures & Cinémas

Vous êtes ici : Accueil > LES NANARS SELECTION C&C > Les nanars Péplum > Le Nanar d’Octobre 2019 : "Thésée et le Minotaure"

Le Nanar d’Octobre 2019 : "Thésée et le Minotaure"

  • Mis à jour : 30 septembre

Suite au visionnage de l’excellent documentaire "Péplum : muscles, glaives et fantasmes" diffusé vendredi 26 mars qui m’a bien fait rire je vais vous envoyer lors des prochains mois une série de péplum tous plus nanars les uns que les autres.
Cinécandide

THESEE ET LE MINOTAURE


Fiche technique
Titre original : Teseo contro il minotauro
Réalisation : Silvio Amadio, assisté d’Alberto de Martino
Musique : Carlo Rustichelli
Décors : Piero Poletto
Pays d’origine : Italie
Durée : 92 minutes
Date de sortie : 1960
Distribution : Bob Mathias (VF : Jean-Claude Michel) : Thésée _ Rosanna Schiaffino : Princesse Phèdre / Ariane _ Alberto Lupo (VF : Andre Valmy) : Chirone _ Milo Malagoli  : Le Minotaure

Synopsis
Pour régner enfin sur la Crète, que terrorise le cruel Minotaure, Phèdre se débarrasse de son père.
Alors qu’ils rentrent à Athènes, Thésée et son ami Demetrios sauvent une belle jeune femme de la mort, Ariane. Demetrios trouve frappante la ressemblance entre Ariane et sa reine, Phèdre, qui règne sur la Crète. Quant à Thésée, il en tombe immédiatement amoureux et va la présenter à son père, le roi d’Athènes. Mais découvrant l’existence de sa jumelle Ariane, Phèdre charge son amant Demetrios d’éliminer Ariane. Il ne peut s’y contraindre et la confie à Thésée. Ce dernier décide alors de se rendre en Crête, afin de rencontrer Phèdre et de comprendre pourquoi la reine désire tant la mort de celle qu’il aime...En Crète, la princesse diabolique emprisonne sa jumelle dans le labyrinthe du Minotaure. Mais le vaillant Thésée arrive à la rescousse. Après avoir libéré Ariane Thésée, héros de l’Attique, affronte le Minotaure, monstre fabuleux au corps d’homme et à la tête de taureau.

Critique de Ciné Candide

Bon au début tout ce passe bien. On est à la cour de Minos où visiblement une fête se déroule. Dans la tradition des péplums, une bande de danseuses refoulées de l’Opéra de Paris ou de Rome, se trémousent dans une chorégraphie assez dépouillée (du moins pas la tenue des danseuses) empreinte de délire érotico mythologique. Mais voiila qu’arrive les prêtres qui demande qu’on sacrifie une jeune fille au Minotaure. Il faut dire que ce Minotaure enfermé dans un labyrinthe est le résultat des amours de Pasiphaé, épouse de Minos, avec un taureau ( un savoureux épisode de zoophilie comme sait nous en pondre la mythologie grecque). En ce brave animal a besoin de chaire fraîche si possible jolie. Et voilà ti pas que dans les coulisses on a déniché une starlette qui jouera là un rôle très court mais plein de promesse. Et pan ! On la jette dans le labyrinthe et tout le monde est content. Bien sûr les parents de la sacrifiée font un peu la gueule mais finalement c’est engrande pompe que Mynos dt sa fille sorte du temple devant les dizaines de figurants réquisitionnés moyennent quelques menus monnaies.

Le ton est donné ! Dans le tableau suivant on voit le roi Minos. On se rend compte que ce cocu n’est pas méchant et fait peine de voir mourir son epouse Persiphaé au près de laquelle il s’est rendu. Il faut dire que la femme en question est dans un sale état. Résultat d’une copulation orageuse ou non, en tout cas elle meure en révélant le secret de la naissance d’une jumelle nommée Ariane qui se trouve cachée sur les cotes d’Attique. Là on voit la tête de Phèdre, la soeur jumelle qui croyait être la seule héritière du royaume de Crête. On sent que les affaires vont mal se passer.

Tableau suivant :
Pour tenir la promesse faite à la défunte, Minos demande à un bellâtre blond (type du colonel SS dans "Quand les aigles attaquent") de faire en sorte de récupérer Arielle et de faire cesser les sacrifices humains. Le "SS" tente bien de faire comprendre que cela risque de poser des problèmes de sucession mais Phèdre donne raison à son père. En fait elle attend le départ de son père pour lui demander de tuer Ariane une fois retrouvée.

Tableau suivant  :
Alors que Thésée et son ami Demetrios profitent d’une pause au bord d’un ruisseau pour deviser sur l’avenir, arrive une femme qui s’effondre entre leurs bras en appelant au secours [ Juste au pause pour rendre hommage, comme l’a fait Gotlib aux acteurs éphémères. Nous avions déjà fait connaissance de la jeune sacrifiée, nous avons maintenant la femme qui sait mourir en criant au secours. La première sélectionnée par les qualités de ses cris, la seconde par la vraisemblance du jeu de de la mort ]. Toujours est-il que nos deux sbires volent au secours du village attaqué par un bande de voyoux. A remarquer qu’ils prennent leur glaive mais laissent leurs fourreaux (????). Quand il arrive, c’est l’apocalysme : les paysans sont tués, les huttes incendiés, les animaux courent dans tous les sens, les jeunes filles sont violées, les vieilles sont occises... enfin bref, c’est le foutoir ! Nos deux jeunes héros voient cela du haut d’un monticule et se précipitent à leurs secours [enfin non ! ... il descendent prudemment car la production a dit qu’il ne fallait pas blesser les chevaux] Une fois en bas ils font connaissance avec les agresseurs et devinez qui est à la tête de ses malftats .... le "SS". Pas fou le mec, il a reconnu en la jeune fille qui se lamentait sur le corps de ses parents la fameuse Arian et veut l’emmener [ Ceci dit il est un peu balot car on lui avait dit de la tuer , alors pourquoi vouloir l’emmener]. Mais cela ne se passe pas comme prévu car le gars Thésée va libérer la fille, fille dont la ressebalance avec la princesse de Crête frappe Demetrios. La fille elle, pleure et se demande ce qu’elle va faire toute seule [ D’un autre coté ça tombe bien car il y a là deux mecs qui ont l’air libre] . Bon le gars Thésée qui avait déjà son idée derrière la tête lui dit qu’ils vont l’emmener avec eux à Athènes. Le "SS", lui il s’est barré.....

Tableau suivant
Alors qu’Araine est très bien accueillie à Athnèes, le"SS " se prend une savonnée par la princesse Phèdre. Elle lui demande d’annoncer la mort de sa soeur au roi Minos avant de se regarder dans un miroir [ Dis moi miroir qui est la plus belle ? ]. Bon le roi en prend un coup d’ailleurs on lui propose de boire un coup....
A Athènes les deux héros devant un public de jouvencelles jouent les gros bras. Course de chevaux sur fond d’athlètes s’entraînant au saut à la perche (????) , lancer de javelot, dicobole [ on dest en Grèce non ? ]. Evidemment le plus fort c’est le "vert" : Thésée. Ariane joue au cerceau mais ne manque pas de remarquer le beau Thésée et finalement fini par lui rendre un baiser et le retroiuve sur une banquette [attention pour un banquet et pas pour autre chose]

Tableau suivant
Lors du banquet Dimitrios rencontre le "SS". Ce dernier lui annonce la maladie de Minos [ quand on avait dit que ce dernier coup pouvait lui être fatal]. Le "SS" lui transmet l’ordre de supprimer Ariane et il est coincé car si j’ai bien compris il a des relations intimes avec Phèdre. Il essaye bien de la tuer mais il n’y arrive pas , il avoue alors à Thsée le terrible dilemme dans lequel il se trouve, d’autant q’on apprend que son père et sa soeur sont pris en otage en Crête. Et c’est pas du chiqué car dans la scène suivante on voit les gardes tuer son père et emmener la jeune fille au Minotaure. Bon puisque c’est comme ça Thésée décide de se rendre en Crête pour plaider la cause de Ariane et l’épouser à son retour.

Tableau suivant :
Et c’est ce que font Thésée et Dimitrios. Mais la situation n’est pas réjouissante. Là il retrouve des amis qui restent impuissants pour le moment. D’autant qu’un faux cul [ très bon casting] s’apprête à vendre la mèche. Et c’est ce qu’il fait car il croit ainsi sauvé sa fille comdamnée au sacifice du lendemain. On pourrait penser que la redouitable princesse flancherait dans l’ambiance d’une fête aux accents féliniens [ revoilà les danseuses] mais il n’en est rien et elle ordonne au "SS" [ oui il est partout] de prendre des mesures contre Thésée.

Tableau suivant :
Les amis de Dimitrios sont accablés car pour eux le Minotaure est une menace intengible et il n’y a rien à faire. Thésée a beau leur dire qu’il n’est pas divin ils lui répliquent que le Minotaure n’est pas le seul danger mais que le labyrinthe en est un autre. Bref c’est pas la joie ! D’autant que voilà ti pas qu’arrive Chirone [ en fait c’est le nom du SS] avec une patrouille pour les arrêter. En fait il n’arrête que Thésée. On comprend qu’il y a vraiment quelque chose entre Dimitrios et Phèdre.

Tableau suivant  :
Et nous revoilà avec une danseuse qui se contortionne devant la pricesse. On pourrait croire que et attirée par Lesbos mais comme on est dans une production italienne on fait rentrer en scène des lutteurs. Pas de bol pour ceux-là car après avoir présenté Thésée à Phèdre, elle lance contre lui les lutteurs qui se prennent une vrai raclée. Ils ne sont pas les seuls car le pauvre Chirone s’en prend une en passant.

Tableau suivant :
C’est pas simple pour Thésée car après avoir demandé de rencontrer la princesse seule à seule, il succombe à ses charmes. Momentanément seulement car il se reprends vit. Ce qui n ’a pas pour effet de plaire à la belle. Elle lui propose alors un marché. Le lendemain se prépare le sacrifice à Minotaure avec plein de jeunes filles mais Thésée et Dimitrios se rebiffent ! Alors des tas de soldats tués, des objets qu’on leur envoie dans la tronche et tout ça sous les repards ]impavides de Phèdre et Chirone [ en passant quand même la sister de Dimitrios est tuée...Mais bon] S’ensuit une poursuite à cheval dans le plus grand style westernien [ Allez les blancs ... à bas les noirs]. Mais ça se passe pas bien pour Dimitrius qui ayant pris une flêche dans le corps va y rester. C’est pas plus brillant pour Thésée qui acculé à une falaise surplombant la mer pique un plongeon avec une flêche lui aussi dans le corps. Les CRS [Compagnies Royales de Sécurité] sont content, ils ont fait leur boulot et il rentre. " It’s finish !"

Tabeau suivant :
Bon l’histoire pourrait s’arrêter là. Mais voilà, Thésée est aussi le fils de Poséïdon, Dieu de la mer [Décidemment les filiaitions sont compliqués en Grèce] et il ne peut mourir dans le domaine de son père. Il reçoit donc l’aide d’Amphitrite et de ses
Néréides [Nymplhes vêtues à la dernière mode des deux pièces bikini , il faut faire gaffe à la censure). Bref, il se retrouve dans une grotte où Amphitrite [une blonde d’une beauté éblouissante à faire craquer n’importe quel homme ,oui mais c’est Thésée] utilise le "bon vieux truc " de la fontaine pour y lire ce qui s’est passé pendant sa guérison. Et c’est pas terrible. Il faut bien le dire. Le père de Thésée a été battu dans une bataille avec les Crétois [ A remarquer la très belle charge de cavalerie sur un plan d’eau] et Ariane s’est rendue à Chirone pour un exil en Crête. Thésée en devient fou et supplie Amphitrite de le librérer. Celle-ci bien qu’elle désire le garder pour elle [ on est quand même un peu seule au fond des océans] le libère.

Tableau suivant :
Phèdre décide de rencontrer sa soeur Ariane qiu se trouve emprisonnée près d’une fosse dans laquelle tourne en ronds des hyènes affamées [Ca c’est nouveau... des hyènes]. Phèdre est saisie par la beauté en tout point identique à la sienne et décide de lui brûler le visage avec l’aide d’un boureau munie d’ une barre de fer rougie au feu. C’est là qu’intervient Thésée. Après s’être retrouvé un soir sur une plage crétoise, avoir assommé et occis quelqures rôles éphémères, il pénètre dans la cellule d’Ariane pour contrer à temps le bourreau. Celui trouve rien de mieux que lui envoyer sa barre de fer. Thésée esquive et la dite barre arrive en pleine face de Phèdre malcontreusement placée sur la trajectoire. Des cris, des hurlements et finalement elle tombe dans la fosse aux hyènes. Exit Phèdre !

Tableau siuvant :
Chirone et ses sbires coincent les deux amants dans la cellule mais trompé par la ressemblance avec Phèdre, il arrête Thésée et obéit aux ordre de Araiane qui lui demande de l’épargner pour le sacrifier au Minotaure. Devenu princesse de Crête elle vient voir son père Minos qu’elle n’ a jamais rencontré. Celui-ci la prend d’abord pour Phèdre puis finalement la reconnait. Seulement voilà le Grand Prêtre entend tout. Il fait part de ses soupcons à Chirone. Ce dernier utilsant la torture [ ah il fallait bien quelque scènes...] et la ruse conduit Ariane à dévoiler la vérité. Il lui demande de se comporter comme sa soeur pour en tirer quelques profits.

Tableau suivant  :
Et nous revoilà avec les danseuses dans le temple du sacrifice. Cette fois c’est Ariane qui préside et elle doit agréer le sacrifice des jeunes filles sous la surveillance de Chirone. Mais Thésée [ Eh ! Eh ! Thésée est arrivé ...( air connu). Auparavant il lui aurra fallu envoyer un rôle hépémère (celui du geolier)dans la fosse aux hyènes [ Bon, celles-là elles ont bien bouffé pendant le film]. Et qu’est ce qui dit le héros : "Stand up ! C’est moi qui vais rentrer dans le labyrinthe et qui vais tuer ce fichu Minotaure". Bah il était temps car le film s’appelle quand même "Thésée contre le Minotaure" [il aura fallu attendre 121 minutes].

Tableau suivant  :
Profitant du désordre causé par les copains de Dimitrios qui se décident enfin à agir [ Chirone et le Grand Prêtre y passent], Ariane rentre dans le labyrinthe à la suite de Thésée. Mais futée, la fille ; elle accroche à l’entrée un fil de son vêtement qui va dérouler au cours de sa progression [ Elle finira peut-être à poil mais au moins elle pourra revenir]. Thésée lui il cherche ..... il cherche avec sa torche [ Purée il met du temps à se montrer le monstre] Enfin le voilà, splendide ! Comment dire .... un mélange de King Kong et de Casimir ... presque sympathique. On a envie de pleurer quand Thésée lui coupe un doigt [allo maman bobo !]. Mal barré, Thésée bénéficie de l’arrivée d’Ariane pour reprendre le dessus en lui brûlant les deux yeux [ Petit emprunt au combat d’Ulysse et le Cyclope]. La pauvre bête va agoniser dans un coin et pour parachever le tout Thésée lui balance un superbe rocher en carton qui rebondit sur la tête du monstre. Finalement les deux amants sortent du labyrinhe, tout le monde est content, Minos, le roi Egée dont on demande ce qu’il fait là puisqu’il doit normalement mourir dans la mer du même nom. Bref tout est bien qui finit bien.

Film complet
Mais au cas où mes explicationsne sont pas assez claires à vous de vous faire une idée en regardant le film complet