Sortie cinéma du 5 février 2020

  • Mis à jour : 11 février

Critiques extraites de Télérama et autres magazines dont Allociné et Première

Sorties du mercredi 5 février 2020

TELERAMA AIME BEAUCOUP

Cotation 4/5

- « LA CRAVATE »
5 février 2020 / 1h 37min / Documentaire - De Mathias Théry, Etienne Chaillou - Nationalité Française

Notes et critiques
Note de la presse : 3.8/5
Note du public :3.9 /5

Synopsis =
Bastien a vingt ans et milite depuis cinq ans dans le principal parti d’extrême-droite. Quand débute la campagne présidentielle, il est invité par son supérieur à s’engager davantage. Initié à l’art d’endosser le costume des politiciens, il se prend à rêver d’une carrière, mais de vieux démons resurgissent…

Critique = Télérama par Marc Belpois
POUR : Outre qu’il imprègne le projet d’une certaine équité — Bastien a son mot à dire sur la façon dont il est portraituré —, il permet d’éclairer avec une rare finesse le parcours (marqué par un incident spectaculaire, que nous ne déflorerons pas) d’un militant d’extrême droite.

- « ADAM »
5 février 2020 / 1h 40min / Drame - De Maryam Touzani - Avec Lubna Azabal, Nisrin Erradi, Douae Belkhaouda - Nationalités Marocaine, Française, Belge

Notes et critiques
Note de la presse : 3.6/5
Note du public : 3.5/5

Synopsis =
Dans la Médina de Casablanca, Abla, veuve et mère d’une fillette de 8 ans, tient un magasin de pâtisseries marocaines. Quand Samia, une jeune femme enceinte frappe à sa porte, Abla est loin d’imaginer que sa vie changera à jamais. Une rencontre fortuite du destin, deux femmes en fuite, et un chemin vers l’essentiel.

Critique : Télérama par Guillemette Odicino
Au Maroc, une mère célibataire trouve refuge chez une veuve revêche. Et bouleverse son foyer. Un beau face-à-face, entre dureté et sensualité.

- « #JESUISLÀ »
5 février 2020 / 1h 38min / Comédie, Romance - De Eric Lartigau - Avec Alain Chabat, Doona Bae, Blanche Gardin - Nationalités Française, Belge

Notes et critiques
Note de la presse : 3.0/5
Note du public : 2.4/5

Synopsis  :
Stéphane mène une vie paisible au Pays Basque entre ses deux fils, aujourd’hui adultes, son ex-femme et son métier de chef cuisinier. Le petit frisson dont chacun rêve, il le trouve sur les réseaux sociaux où il échange au quotidien avec Soo, une jeune sud-coréenne. Sur un coup de tête, il décide de s’envoler pour la Corée dans l’espoir de la rencontrer. Dès son arrivée à l’aéroport de Séoul, un nouveau monde s’ouvre à lui…

Critique = Télérama par Guillemette Odicino
POUR : Mais ce visage de femme, joliment incrusté à l’image par Éric Lartigau comme un nuage dans le ciel, et l’ivresse des cerisiers lui ouvriront la plus souriante des perspectives de retour dans son Sud-Ouest originel : être enfin soi.

- « SAMSAM »
5 février 2020 / 1h 20min / Animation, Famille - De Tanguy De Kermel - Avec Isaac Lobé-Lebel, Lior Chabbat, Jérémy Prevost - Nationalité Française

Notes et critiques
Note de la presse : 3.3/5
Note du public : 3.4/5

Synopsis  :
SamSam, le plus petit des grands héros, n’a toujours pas découvert son premier super pouvoir, alors qu’à la maison et à l’école, tout le monde en a un ! Devant l’inquiétude de ses parents et les moqueries de ses camarades, il part à la recherche de ce pouvoir caché. Avec l’aide de Méga, la nouvelle élève mystérieuse de son école, Samsam se lance dans cette aventure pleine de monstres cosmiques...

Critique : Télérama par Samuel Douhaire
La série de superhéros s’élance sur grand écran. Animation rutilante, personnages attachants, second degré réjouissant : la transition est réussie.

TELERAMA AIME UN PEU

Cotation 3/5

- « NOTRE-DAME DU NIL »
5 février 2020 / 1h 33min / Drame - De Atiq Rahimi - Avec Pascal Greggory, Belinda Rubango, Malaika Uwamahoro - Nationalités Française, Belge, Rwandaise

Notes et critiques
Note de la presse : 3.3/5
Note du public : 3.1/5

Synopsis  :
Rwanda, 1973. Dans le prestigieux institut catholique "Notre-Dame du Nil", perché sur une colline, des jeunes filles rwandaises étudient pour devenir l’élite du pays. En passe d’obtenir leur diplôme, elles partagent le même dortoir, les mêmes rêves, les mêmes problématiques d’adolescentes. Mais aux quatre coins du pays comme au sein de l’école grondent des antagonismes profonds, qui changeront à jamais le destin de ces jeunes filles et de tout le pays.

Critique :Télérama par Jacques Morice
Même si la fiction, reposant sur de nombreux personnages, manque un peu de densité, la manière pudique et pédagogique de traiter ce sujet violent mérite d’être louée.

- « THE GENTLEMEN »
5 février 2020 / 1h 53min / Policier, Action, Comédie - De Guy Ritchie - Avec Matthew McConaughey, Hugh Grant, Charlie Hunnam - Nationalité Américaine

Notes et critiques
Note de la presse : 3.4/5
Note du public :4.1/5

Synopsis  :
Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs
Quand Mickey Pearson, baron de la drogue à Londres, laisse entendre qu’il pourrait se retirer du marché, il déclenche une guerre explosive : la capitale anglaise devient le théâtre de tous les chantages, complots, trahisons, corruptions et enlèvements… Dans cette jungle où l’on ne distingue plus ses alliés de ses ennemis, il n’y a de la place que pour un seul roi !

Critique : Télérama par Jérémie Couston
Roublard et efficace.

- « LA DERNIÈRE VIE DE SIMON »
5 février 2020 / 1h 43min / Fantastique - De Léo Karmann - Avec Benjamin Voisin, Camille Claris, Martin Karmann - Nationalité Française

Notes et critiques
Note de la presse : 3.4/5
Note du public : 3.7/5

Synopsis  :
Simon a 8 ans, il est orphelin. Son rêve est de trouver une famille prête à l’accueillir. Mais Simon n’est pas un enfant comme les autres, il a un pouvoir secret : il est capable de prendre l’apparence de chaque personne qu’il a déjà touchée… Et vous, qui seriez-vous si vous pouviez vous transformer ?

Critique : Télérama par Guillemette Odicino
Léo Karmann a le sens du romanesque, et un talent certain pour la belle image, effets spéciaux compris, mais son film pèche encore par des maladresses et une croyance un peu naïve dans la magie du cinéma.

- « LE VOYAGE DU DR DOLITTLE »
5 février 2020 / 1h 42min / Comédie, Famille - De Stephen Gaghan - Avec Robert Downey Jr., Antonio Banderas, Michael Sheen - Nationalité Américaine

Notes et critiques
Note de la presse : 2.4/5
Note du public : 3.4/5

Synopsis  :
Après la perte de sa femme sept ans plus tôt, l’excentrique Dr. John Dolittle, célèbre docteur et vétérinaire de l’Angleterre de la Reine Victoria s’isole derrière les murs de son manoir, avec pour seule compagnie sa ménagerie d’animaux exotiques.
Mais quand la jeune Reine tombe gravement malade, Dr. Dolittle, d’abord réticent, se voit forcé de lever les voiles vers une île mythique dans une épique aventure à la recherche d’un remède à la maladie. Alors qu’il rencontre d’anciens rivaux et découvre d’étranges créatures, ce périple va l’amener à retrouver son brillant esprit et son courage.
Au cours de sa quête, le docteur est rejoint par un jeune apprenti et une joyeuse troupe d’amis animaux, dont un gorille anxieux, un canard enthousiaste mais têtu, un duo chamailleur entre une autruche cynique et un joyeux ours polaire, et enfin un perroquet entêté, le plus fiable conseiller et confident de Dolittle.

Critique : Les Fiches du Cinéma par Marine Quinchon
Pas vraiment connu pour ses comédies familiales, Steven Gaghan ressuscite le docteur Dolittle avec Robert Downey Jr. dans le rôle-titre. Les enfants y trouveront leur compte - grâce à de très nombreux animaux parlants -, mais passé 10 ans la magie aura plus de mal à opérer.

- « UN SOIR EN TOSCANE »
5 février 2020 / 1h 36min / Drame - De Jacek Borcuch - Avec Krystyna Janda, Kasia Smutniak, Vincent Riotta - Nationalités Polonaise, Américaine

Notes et critiques
Note de la presse : 2.5/5
Note du public : 2.6/5

Synopsis  :
Maria Linde, poétesse et prix Nobel juive polonaise, s’est retirée loin des mondanités et des conventions dans la paisible campagne de Toscane. Elle y vit libre et heureuse, entourée de sa famille, de ses amis et de son jeune amant égyptien. Mais la tension monte dans la vieille Europe comme dans sa petite ville où les réfugiés affluent. Refusant l’hypocrisie ambiante, Maria accepte une ultime remise de prix, et revient dans l’espace public avec une déclaration qui fait scandale.

Critique : Télérama par Frédéric Strauss
Krystyna Janda est formidable dans ce rôle de femme de lettres parfois proche de l’atypique écrivaine autrichienne Elfriede Jelinek. Elle apporte l’émotion à ce film qui ne craint pas de se charger d’idées, notamment sur l’Europe. On sent une envie d’ouvrir le débat, isolée, mais utile dans le cinéma d’aujourd’hui.

- « AQUARELA - L’ODYSSÉE DE L’EAU »
5 février 2020 / 1h 29min / Documentaire - De Victor Kossakovsky - Nationalités Britannique, Allemande, Danoise, Américaine

Notes et critiques
Note de la presse : 3.1/5
Note du public : 3.6/5

Synopsis  :
Aquarela est un voyage spectaculaire à travers la beauté fascinante de l’Eau, l’e ?le ?ment le plus pre ?cieux de la Terre. Des eaux glace ?es du lac Bai ?kal en Russie a ? l’ouragan Irma de ?vastant Miami, en passant par l’impe ?riale chute du Salto A ?ngel au Ve ?ne ?zue ?la, l’Eau apparaît ici dans toute sa splendeur, à l’heure du dérèglement climatique.

Critique : Télérama par Frédéric Strauss
Mais quand il filme les glaciers qui se disloquent et nous fait entendre le bruit de la mer qui tremble, Victor Kossakovsky réussit son pari de poème visuel, liquide et sensoriel, dédié au maître russe Sokurov.

- « L’EQUIPE DE SECOURS, EN ROUTE POUR L’AVENTURE ! »
5 février 2020 / 0h 44min / Animation - De Janis Cimermanis - Nationalité Lettonne

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : 2.9/5

Synopsis  :
A partir de 3 ans
Pote, Sily et Bemby, les trois compères de la brigade de secours, sont toujours au service de la population. Quel que soit votre problème, ils ont une solution… souvent inattendue. Pour le meilleur, et surtout pour le pire, leurs services se déploient maintenant dans toute l’Europe !
Programme de 5 courts métrages :

  • LA CORRIDA – 2012 / 7 minutes : Dans l’arène de la corrida, le torero se retrouve en mauvaise posture face au taureau, qui n’entend pas se laisser tourner en ridicule. Face à l’animal énervé, nos trois amis vont devoir se montrer pour le moins convaincants… ou plutôt séduisants.
  • VASA – 2013 / 8 minutes : L’emblématique navire suédois est la proie des rongeurs dans le musée où il est exposé. Même le gros chat du gardien n’y peut rien, et l’intervention des secouristes lettons apparaît alors comme la seule solution. Il va falloir se jeter à l’eau.
  • LES VACANCES À LONDRES – 2019 / 8 minutes : Pote, Sily et Bemby partent à la pêche. Mais rapidement les affaires reprennent et leur embarcation prend la direction de Londres : la fameuse horloge du Big Ben est en panne. La sophistication du mécanisme n’effraie pas nos dépanneurs, jamais à court d’idées.
  • LA TOUR DE PISE – 2014 / 8 minutes : Le monde retient son souffle : le monument italien semble être sur le point de s’effondrer ! L’imagination sans limites (littéralement) de l’Équipe de secours va être mise à l’épreuve pour parvenir à stopper sa chute.
  • LES MYSTÈRES DE PARIS – 2018 / 9 minutes : Dans la capitale française, à la nuit tombée, l’éclairage est capricieux. La loge du gardien de la Tour Eiffel, puis la tour elle-même sont plongés dans le noir ; pendant ce temps, au musée du Louvre un vieux touriste s’approche de la Joconde...

Critique :

TELERAMA N’AIME PAS MAIS CE N’EST PAS UNE RAISON POUR NE PAS ALLER LE VOIR

Cotation 2/5

- « BIRDS OF PREY ET LA FANTABULEUSE HISTOIRE DE HARLEY QUINN »
5 février 2020 / 1h 49min / Action, Aventure - De Cathy Yan - Avec Margot Robbie, Mary Elizabeth Winstead, Jurnee Smollett-Bell - Nationalité Américaine

Notes et critiques
Note de la presse : 2.6/5
Note du public : 3.2/5

Synopsis  :
Interdit aux moins de 12 ans
Vous connaissez l’histoire du flic, de l’oiseau chanteur, de la cinglée et de la princesse mafieuse ?
BIRDS OF PREY (ET LA FANTABULEUSE HISTOIRE D’HARLEY QUINN) est une histoire déjantée racontée par Harley en personne – d’une manière dont elle seule a le secret. Lorsque Roman Sionis, l’ennemi le plus abominable – et le plus narcissique – de Gotham, et son fidèle acolyte Zsasz décident de s’en prendre à une certaine Cass, la ville est passée au peigne fin pour retrouver la trace de la jeune fille. Les parcours de Harley, de la Chasseuse, de Black Canary et de Renee Montoya se télescopent et ce quatuor improbable n’a d’autre choix que de faire équipe pour éliminer Roman…

Critique : Télérama par Guillemette Odicino
Un soda secoué et indigeste.

- « BAYALA »
5 février 2020 / 1h 25min / Animation, Fantastique, Famille - De Federico Milella, Aina Järvine - Avec Madison Mullahey, Jessica Webb, Olivia Manning - Nationalités Allemande, Luxembourgeoise

Notes et critiques
Note de la presse : 2.6/5
Note du public : 2.7/5

Synopsis  :
A partir de 6 ans
Quand la jeune Marween découvre un œuf de dragon, les elfes du royaume de Bayala lui révèlent qu’à sa naissance, le bébé dragon doit voir ses parents pour ne pas perdre sa magie. La princesse Surah et ses compagnons, vont les accompagner dans un voyage périlleux, pour retrouver les derniers dragons. Mais Ophira, la Reine des Elfes des Ombres, veut aussi s’emparer de la magie des dragons et menace leur voyage et l’avenir de Bayala.

Critique : Télérama par Nicolas Didier
Le pire, ce sont les images de synthèse plastifiées : les personnages, inspirés d’une ligne de jouets allemands, s’avèrent aussi lisses que des poupées Barbie.

TELERAMA N’A PAS D’AVIS A VOUS DE VOUS FAIRE UN

- « DUCOBU 3 »
5 février 2020 / 1h 30min / Comédie - De Elie Semoun - Avec Elie Semoun, Mathys Gros, Émilie Caen - Nationalité Française

Notes et critiques
Note de la presse : 2.3/5
Note du public : 2.4/5

Synopsis  :
Nouvelle rentrée des classes pour l’élève Ducobu, Léonie Gratin et l’instituteur Latouche. Mais cette année, un rival de taille pour Ducobu débarque à l’école : " TGV ", le roi de la triche 2.0. Alors que la situation financière de Saint-Potache devient désastreuse, les deux cancres vont devoir unir leurs créativités pour remporter un concours de chant et sauver leur école.

Critique = Les Inrockuptibles par Alexandre Büyükodabas
[...] Le film déplie mécaniquement sa succession de gags sans retrouver la malice de la BD et abîme son charme intemporel dans la laideur des plateaux télé.

- « SOUMAYA »
5 février 2020 / 1h 43min / Drame - De Waheed Khan, Ubaydah Abu-Usayd - Avec Soraya Hachoumi, Sarah Perriez, Khalid Berkouz - Nationalité Française

Notes et critiques
Note de la presse : 3.0/5
Note du public : 4.2/5

Synopsis  :

Critique : Première par Julia Mothu
Dommage que le film soit desservi par un jeu d’acteur trop inégal, quelques personnages caricaturaux et une insistance sur le pathos agaçante, accentuée par plusieurs plans serrés sur le visage larmoyant d’une enfant sur fond de musique triste.

« L’AMOUR AIME LES HASARDS 2 »
5 février 2020 / 2h 05min / Romance, Drame - De Ömer Faruk Sorak, ?pek Sorak - Avec Nesrin Cavadzade, Yi ?it Kirazc ?, Elif Do ?an - Nationalité Turque

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : 3.1/5

Synopsis  :
Deux histoires d’amour, deux générations, se croisent par hasard à cinquante ans d’intervalle. L’amour Aime Les Hasards 2 est inspiré de faits réels et promet une histoire d’amour et de destin inoubliable, envers et contre tout.
Le film commence à Istanbul, au début des années 1960. Niko, un beau jeune homme d’origine grecque, rencontre par hasard une jeune fille turque, Sema. Une chanson romantique est diffusée à la radio, et Niko est fasciné par la belle Sema au premier regard ... La même chanson nous emmène d’Istanbul à Ankara, de nos jours, vers une autre rencontre. Defne commence à chanter cette même chanson sur scène et le regard de Kerem se tourne vers elle. Ce moment même est l’étincelle d’un amour qui va éclairer les mystères du passé.

Critique :

- « LE FRUIT DE L’ESPOIR »
5 février 2020 / 1h 15min / Drame - De Alain Williams - Avec Robert Hossein, Sylvia Pouget, Raghunath Manet - Nationalité Française

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : 2.6/5

Synopsis  :
Angeli chercheuse en biologie médicale étudie le Noni, un fruit exotique qui aurait des propriétés thérapeutiques intéressantes, en particulier une variété qui vient d’un endroit précis du Kerala en Inde.
Pour avancer dans ses recherches, Angeli doit monter une expédition et se rendre sur place. Malheureusement, son laboratoire ayant des difficultés financières, elle doit faire appel à des financements extérieurs. Ainsi, elle sollicite son grand-père, grand notable politique de la région, qui lui obtient une subvention. L’équipe se rend alors au Kerala où après diverses péripéties, ils découvrent l’endroit où pousse cette variété de noni.
Durant tout le voyage, nos amis étaient sous la surveillance d’un laboratoire concurrent qui a réussi à infiltrer dans l’équipe un de ses collaborateurs qui rapporte tous leurs faits et gestes.
De retour en France, les travaux d’Angeli continuent jusqu’à ce que le laboratoire antagoniste se manifeste brutalement et que l’histoire bascule vers une intrigue policière où les travaux d’Angeli deviennent l’enjeu d’un combat sans merci.

Critique :