bandeau 1 bandeau 2 bandeau 3 bandeau 4 bandeau 5 bandeau 6

Cultures & Cinémas

Vous êtes ici : Accueil > LES NANARS SELECTION C&C > Les nanars Péplum > Les péplums Hercule > Le Nanar de février 2021 _ "Hercule , Samson et Ulysse"

Le Nanar de février 2021 _ "Hercule , Samson et Ulysse"

  • Mis à jour : 7 février

Cette fois C&C vous fait un paquet cadeau

HERCULE , SAMSON et ULYSSE

FICHE TECHNIQUE
Titre original : Ercole sfida Sansone
Réalisation : Pietro Francisci
Scénario : Pietro Francisci
Musique : Angelo Francesco Lavagnino
Pays d’origine : Italie
Date de sortie : 1963

SYNOPSIS
Les pêcheurs d’Ithaque sont terrorisés par un monstre marin. Ils font appel au roi Laerte, qui envoie Hercule et Ulysse. Au cours d’un combat acharné, ils réussissent à blesser la bête, qui bat en retraite. Mais peu de temps après, une terrible tempête se lève, mettant leur navire en pièces. Sur un radeau de fortune, Hercule, Ulysse et quelques survivants abordent des côtes inconnues. Ce nouveau pays est la Judée où ils rencontrent Samson. Celui-ci, en fâcheuse posture, réclame leur aide pour combattre les Philistins...

DISTRIBUTION
Kirk Morris (VF : Jean-Claude Michel) : Hercule
Richard Lloyd (VF : Claude Bertrand) : Samson
Liana Orfei : Dalila
Diletta D’Andrea : Iole
Enzo Cerusico (VF : Michel Roux) : Ulysse
Aldo Giuffré (VF : Jean Martinelli) : Seren
Pietro Tordi (VF : Jacques Dynam) : Azer
Gian Paolo Rosmino : Esculape
Rina Mascetti : la femme de Azer
Antonio Corevi : un homme de Gaza
Stefania Sabatini : Penelope
Nando Angelini : un rameur grec
Fortunato Arena : Serifo
Loris Loddi : Illo fils d’hercule
Fulvia Franco : Anticlée
Marco Mariani (VF : Robert Dalban) :Mirro
Aldo Pini (VF : Marc Cassot) :Tifi
Mario del Simone (VF : Jean Daurand) :Daros
Andrea Fantasia:Laerte

CRITIQUES

A partir de 1960, Hercule va devoir affronter tous les héros de la mythologie cinématographique. On le verra défier, puis seconder, Samson dans de rudes travaux (Samson contre Hercule, G. Parolini, 1962), puis venir l’aider, en compagnie d’Ulysse, contre des Philistins dont les casques noirs ont des relents germaniques. Dans « Hercule, Samson, Ulysse » (P. Francisci, 1964), il est malheureusement incarné par le plus nul des culturistes que fut Kirk Morris.

Concernant le film on est tout de suite dans le fantasque . Le réalisateur a tiré d’un zoo marin un phoque (ou peut-être un éléphant de mer ?) pour incarner le monstre marin. Autant dire qu’on n’y croit pas du tout et qu’on est déjà mort de rire. Pourtant cela a l’air sérieux : "encore une fois le monstre est apparu aujourd’hui et encore une fois le sang de l’un des nôtres rougi ce matin les flots bleus de la mer d’Ithaque" (la version française est tout en poésie) . Bon la fiancée éplorée en fait un peu trop mais quand même.