Cinéma et Histoire militaire : "American Sniper"

  • Mis à jour : 21 mars

« American Sniper » est un film de guerre américain, coproduit et réalisé par Clint Eastwood, sorti en 2014.

C’est l’adaptation de l’autobiographie homonyme du tireur d’élite américain et ancien membre des SEAL, Chris Kyle. Ce film est le plus gros succès commercial de la carrière de cinéaste de Clint Eastwood.

Synopsis
Chris Kyle est un champion de rodéo vivant au Texas. Durant son enfance, il est élevé avec son frère cadet dans la foi chrétienne. Leur père leur inculque qu’il n’y a dans la vie que des loups qui menacent les faibles, les moutons qui sont paisibles, et les chiens de bergers qui protègent les moutons contre les loups ; il veut que ses enfants soient des chiens de bergers. Il leur apprend alors le maniement des armes et à chasser.

Après les attentats de Nairobi en 1998, il décide de s’engager dans les Forces armées des États-Unis. Il suit alors brillamment l’entrainement des SEALS où il devient un sniper de l’unité. Il rencontre Taya Renae, qui devient sa femme. Les attentats du 11 septembre 2001 renforcent sa motivation de réussir sa formation de sniper. Il est alors envoyé en Irak dès le début de la deuxième guerre du Golfe, en mai 2003.

Lors de son premier séjour, au début de la guerre à Falloujah, il abat plusieurs ennemis armés, mais regrette de ne pas pouvoir empêcher les pertes américaines. Sa précision et son adresse au tir sauvent de nombreux soldats américains, qui le surnomment très vite « La Légende ».

Kyle et son unité apprennent que leur ennemi le plus redoutable en Irak est Al-Qaïda, avec Al-Zarqaoui comme leader, et dont le principal lieutenant est un bourreau sadique surnommé « Le Boucher », qui s’attaque aux civils, y compris à des enfants, avec une perceuse. Lors d’une tentative pour le capturer, Mustafa, un tireur d’élite syrien au service des insurgés irakiens, empêche les soldats américains d’intervenir ; des civils sont tués. La tête de Chris est en effet mise à prix par les insurgés irakiens pour 180 000 dollars.

Il reste en contact avec sa femme Taya grâce à son téléphone satellitaire. Elle lui parle de sa grossesse, et il apprend qu’il va être le père d’un petit garçon. Il finit par rentrer en permission et retrouve Taya avec joie.

Lors de son deuxième séjour en Irak, à Ramadi, Chris Kyle et son unité parviennent à trouver le repaire du Boucher dans un restaurant ; ils forcent un combattant ennemi à entrer dans le bâtiment, neutralisent les combattants ennemis et réussissent à rattraper le Boucher en faisant exploser la voiture dans laquelle il tentait de s’enfuir.

Chris Kyle a un deuxième enfant. Taya met au monde une petite fille mais explique qu’elle se sent seule et que Chris ne prend pas soin de sa famille.

Lors de son troisième séjour en Irak, l’unité est toujours confrontée à Mustafa, le sniper ennemi le plus redoutable qu’ils aient jamais rencontré. Ce dernier réussit à abattre deux SEALS, ce qui rend Chris furieux.

Lors de son retour aux États-Unis, il explique à Taya ce qui s’est passé, et qu’il doit retourner en Irak pour terminer sa mission et neutraliser Mustafa. Taya lui dit alors que s’il repart, elle emmènera les enfants.

Finalement, il repart en Irak. À Bagdad, les Américains construisent un mur afin de séparer les chiites des sunnites et d’essayer de mettre fin à la guerre civile. Mustafa est présent et abat un soldat. Chris et son unité sont en position au sommet d’un bâtiment ; ils comprennent où est le sniper et changent de côté. Chris évalue la distance du tireur à 1 900 mètres, appuie sur la détente... et abat Mustafa. Cependant, le tir alerte les djihadistes qui se trouvent en bas du bâtiment, et ceux-ci montent pour tenter d’abattre les Américains, mais se font descendre les uns après les autres. Tandis que les Américains s’exfiltrent, une tempête de sable commence. Chris appelle alors Taya, car il croit qu’il va mourir. Il réussit néanmoins à s’enfuir avec son unité sain et sauf.

De retour aux États-Unis, il se retrouve dans un bar. Taya l’appelle et lui demande de rentrer. Mais Chris, souffrant de stress post-traumatique, reste prostré chez lui.

Taya propose à Chris d’aller voir des amis pour se changer les idées. Dans l’après-midi, il est à deux doigts d’assommer le chien de ses amis avec une bouteille, mais Taya crie et l’en empêche. Il va alors consulter un psychiatre, qui déduit qu’il souffre de stress post-traumatique et qu’il culpabilise de ne pas avoir pu empêcher la mort de ses amis. Le psychiatre lui explique également qu’il peut se rendre utile auprès des vétérans blessés. Il choisit alors de leur donner des leçons de tir et retrouve sa joie de vivre. Chris redevient un bon époux ainsi qu’un bon père. Taya est ravie et le félicite.

Le 2 février 2013, il explique à Taya qu’il a promis à une femme de rendre service à son fils, un ex-marine, et de l’emmener tirer. Chris le retrouve dehors et l’emmène au champ de tir, Taya referme doucement la porte.

Sur un fond noir, un message explique que Chris Kyle s’est fait ensuite tuer par cet ex-soldat, et les images de l’enterrement, grandiose, réservé à l’ex-sniper, terminent le film.