Sortie cinéma du 30 juin 2021

  • Mis à jour : 19 juillet

Critiques extraites de Télérama et autres magazines dont Allociné et Première

Sorties du Mercredi 23 juin

TELERAMA AIME PASSIONNEMENT

Cotation 5/5

- « FEVRIER »
30 juin 2021 en salle / 2h 05min / Drame - De Kamen Kalev - Par Kamen Kalev, Kamen Kalev - Avec Lachezar Nikolayev Dimitrov, Kolyo Ivanov Dobrev, Ivan Nalbantov - Titre original "February"

Notes et critiques
Note de la presse : 3.9/5
Note du public : 3.1/5

Synopsis =
Aux confins de la Bulgarie rurale, Petar traverse les saisons et le temps de sa vie humble : le travail, la terre, les brebis… À l’écart du monde des hommes, il suit son chemin et accepte son destin sans regret.

Critique = Télérama par Jacques Morice
Une ode superbe à la nature et au temps qui passe

TELERAMA AIME BEAUCOUP

Cotation : 4/5

- « SOLO »
30 juin 2021 en salle / 1h 25min / Documentaire - De Artemio Benki - Par Artemio Benki

Notes et critiques
Note de la presse : 3.3/5
Note du public : /5

Synopsis  :
Martín, pianiste virtuose et compositeur argentin, sort d’un séjour à l’hôpital psychiatrique. Absorbé par la création de sa prochaine oeuvre, il tente de faire face à sa maladie et de retrouver une vie en société. Avec la perspective, un jour peut-être, de jouer à nouveau devant un public.

Critique : Télérama par François Ekchajzer
Porté de bout en bout par une intense sensibilité, Solo compose le portrait fraternel et poignant d’un être densément humain. On n’est pas prêt de l’oublier.

- « MY ZOE »
30 juin 2021 en salle / 1h 42min / Drame - De Julie Delpy - Par Julie Delpy - Avec Julie Delpy, Richard Armitage, Daniel Brühl

Notes et critiques
Note de la presse : 3.6/5
Note du public : 3.3/5

Synopsis  :
Après son divorce, Isabelle, généticienne, tente de reprendre sa vie en main. Elle tombe amoureuse et décide de relancer sa carrière. Mais son ex-mari, James a du mal à l’accepter et lui rend la vie dure dans la bataille qu’il mène pour obtenir la garde de leur fille Zoé. Une tragédie les frappe et la famille s’en trouve brisée. Isabelle décide alors de prendre le destin en main.

Critique : Télérama par Hélène Marzolf
Julie Delpy réalise un drame aussi féroce qu’étonnant.

- « TEDDY »
30 juin 2021 en salle / 1h 28min / Comédie, Fantastique - De Ludovic Boukherma, Zoran Boukherma - Par Ludovic Boukherma, Zoran Boukherma - Avec Anthony Bajon, Christine Gautier, Ludovic Torrent

Notes et critiques
Note de la presse : 3.6/5
Note du public : 3.4/5

Synopsis  :
Interdit aux moins de 12 ans
Dans les Pyrénées, un loup attise la colère des villageois. Teddy, 19 ans, sans diplôme, vit avec son oncle adoptif et travaille dans un salon de massage. Sa petite amie Rebecca passe bientôt son bac, promise à un avenir radieux. Pour eux, c’est un été ordinaire qui s’annonce. Mais un soir de pleine lune, Teddy est griffé par une bête inconnue. Les semaines qui suivent, il est pris de curieuses pulsions animales…

Critique : Télérama par Jérémie Couston
Sans jamais s’apitoyer, avec un humour trempé dans l’encrier du ­désespoir, les jeunes réalisateurs de 29 ans, issus de l’École de la Cité, fondée par Luc Besson, livrent un prototype de film de genre à la française, ­hanté par des enjeux sociétaux du XXIe siècle — retour à la nature, terrorisme…

- « SOUS LE CIEL D’ALICE »
30 juin 2021 en salle / 1h 30min / Comédie dramatique - De Chloé Mazlo - Par Chloé Mazlo, Yacine Badday - Avec Alba Rohrwacher, Wajdi Mouawad, Isabelle Zighondi

Notes et critiques
Note de la presse : 3.7/5
Note du public : 3.8/5

Synopsis  :
Dans les années 50, la jeune Alice quitte la Suisse pour le Liban, contrée ensoleillée et exubérante. La ?-bas, elle a un coup de foudre pour Joseph, un astrophysicien malicieux qui re ?ve d’envoyer le premier libanais dans l’espace. Alice trouve vite sa place dans la famille de ce dernier. Mais après quelques années de dolce vita, la guerre civile s’immisce dans leur paradis...

Critique : Première par Thierry Chèze
Et pour ce personnage si riche, Chloé Mazlo a eu la merveilleuse idée de faire appel à Alba Rohrwacher. Car elle est exactement à l’image de son film. A l’aise sur tous les terrains avec une puissance et une profondeur incroyablement naturelles.

- « DE L’OR POUR LES CHIENS »
30 juin 2021 en salle / 1h 39min / Romance, Drame - De Anna Cazenave Cambet - Par Anna Cazenave Cambet, Marie-Stéphane Imbert - Avec Tallulah Cassavetti, Ana Neborac, Corentin Fila

Notes et critiques
Note de la presse : 3.5/5
Note du public : 2.9/5

Synopsis  :
Fin de l’été, Esther 17 ans, termine sa saison dans les Landes. Transie d’amour pour un garçon déjà reparti, elle décide de prendre la route pour le retrouver à Paris. Des plages du sud aux murs d’une cellule religieuse, le cheminement intérieur d’une jeune fille d’aujourd’hui.

Critique : Télérama par Louis Guichard
Un premier film lumineux porté par son héroïne.

- « LA FIÈVRE »
30 juin 2021 en salle / 1h 38min / Drame - De Maya Da-Rin - Par Maya Da-Rin, Miguel Seabra Lopes - Avec Regis Myrupu, Rosa Peixoto, Johnatan Sodré

Notes et critiques
Note de la presse : 3.7/5
Note du public : 3.2/5

Synopsis  :
Manaus, une ville industrielle au cœur de la forêt amazonienne. Justino, un amérindien de 45 ans, est agent de sécurité dans le port de commerce. Sa fille se prépare à partir pour Brasília afin d’y suivre des études de médecine. Confronté à la solitude de sa modeste maison et persuadé d’être poursuivi par un animal sauvage, Justino est saisi d’une fièvre mystérieuse.

Critique : Télérama par Jacques Morice
L’acteur principal, Regis Myrupu, qui est né dans une famille de chamans, fascine par son regard, ses gestes précis, sa lenteur véloce de panthère.

- « PIERRE LAPIN 2 »
30 juin 2021 en salle / 1h 33min / Comédie, Aventure, Famille - De Will Gluck - Par Will Gluck, Patrick Burleigh - Avec Thibaut Lacour, Pamela Ravassard, Benoit Du Pac - Titre original = ’Peter Rabbit 2 : The Runaway"

Notes et critiques
Note de la presse : 3.3/5
Note du public : 2.9/5

Synopsis =
A partir de 6 ans
Béa, Thomas et les lapins forment désormais une famille recomposée, mais Pierre a beau faire tout son possible, il ne semble parvenir à se débarrasser de la réputation de voyou qui lui colle à la peau (de lapin).
S’aventurant hors du potager, Pierre découvre un monde dans lequel ses menus délits sont appréciés, mais quand sa famille risque tout pour partir à sa recherche, Pierre doit choisir quel genre de lapin il veut être.

Critique : Télérama par Marion Michel
Au sein d’un univers très british, tout en prises de vues réelles, les animaux en animation 3D détalent à vive allure. Les gags répétitifs raviront les plus petits, encadrés par des leçons de vie teintées d’autodérision.

TELERAMA AIME UN PEU

Cotation 3/5

- « LE SENS DE LA FAMILLE »
30 juin 2021 en salle / 1h 32min / Comédie - De Jean-Patrick Benes - Par Jean-Patrick Benes, Allan Mauduit - Avec Alexandra Lamy, Franck Dubosc, Christiane Millet

Notes et critiques
Note de la presse : 3.0/5
Note du public : 3.0/5

Synopsis =
Un matin, les Morel se réveillent avec un gros problème. Ils découvrent que l’esprit de chacun est coincé dans le corps d’un autre membre de la famille ! Chacha, 6 ans, est dans le corps de Papa, Papa dans le corps de son ado de fils, le fils dans le corps de la grande sœur, la grande sœur dans le corps de la mère, et la mère dans le corps de Chacha…. Vous n’avez pas suivi ? Eux non plus. Et ce n’est que le début.

Critique : Télérama par Hélène Marzolf
Un air de déjà-vu flotte sur cette comédie consensuelle, qui étire les situations de manière poussive. Restent quelques gags percutants et des acteurs qui s’en donnent à cœur joie.

- « PRESIDENTS »
30 juin 2021 en salle / 1h 40min / Comédie - De Anne Fontaine - Par Anne Fontaine, Anne Fontaine - Avec Jean Dujardin, Grégory Gadebois, Doria Tillier

Notes et critiques
Note de la presse : 3.6/5
Note du public : 2.8/5

Synopsis  :
Nicolas, un ancien Président de la République, supporte mal l’arrêt de sa vie politique. Les circonstances lui permettent d’espérer un retour sur le devant de la scène. Mais il lui faut un allié. Nicolas va donc partir en Corrèze, pour convaincre François, un autre ancien Président (qui, lui, coule une retraite heureuse à la campagne) de faire équipe avec lui. François se pique au jeu, tandis que Nicolas découvre que le bonheur n’est peut-être pas là où il croyait… Et leurs compagnes respectives, elles, vont bientôt se mettre de la partie.

Critique : Télérama par Jacques Morice
En matière d’analyse politique, ça ne vole pas très haut. Mais pour le cabotinage et les imitations tempérées, c’est réjouissant.

- « LA FINE FLEUR »
30 juin 2021 en salle / 1h 34min / Comédie - De Pierre Pinaud - Par Pierre Pinaud, Fadette Drouard - Avec Catherine Frot, Melan Omerta, Fatsah Bouyahmed

Notes et critiques
Note de la presse : 3.3/5
Note du public : 3.8/5

Synopsis  :
Eve Vernet a été la plus grande créatrice de roses. Aujourd’hui, elle est au bord de la faillite, sur le point d’être rachetée par un concurrent puissant. Véra, sa fidèle secrétaire, croit trouver une solution en engageant trois employés en insertion sans aucune compétence horticole... Alors que quasiment tout les sépare, ils se lancent ensemble dans une aventure des plus singulières pour sauver la petite exploitation.

Critique : Télérama par Frédéric Strauss
L’ensemble, bien composé, tient un peu de la formule préemballée. Mais, dans le détail, le film regorge de jolies trouvailles, de notations précises qui apportent une ­vérité, un parfum.

- « LE PROCÈS DE L’HERBORISTE »
30 juin 2021 en salle / 1h 58min / Biopic, Drame, Historique - De Agnieszka Holland - Par Marek Epstein - Avec Ivan Trojan, Josef Trojan, Juraj Loj - Titre original "Charlatan"

Notes et critiques
Note de la presse : 2.9/5
Note du public : 3.6/5

Synopsis  :
Dès son plus jeune âge, Jan Mikolášek se passionne pour les plantes et leurs vertus médicinales. Il devient l’un des plus grands guérisseurs de son époque. Dans la tourmente de la guerre et des crises du XXe siècle, il consacre sa vie à soigner sans distinction les riches comme les pauvres, les Allemands nazis sous l’Occupation comme les fonctionnaires communistes d’après-guerre. Sa popularité finira par irriter les pouvoirs politiques. Accusé de charlatanisme, Mikolášek doit alors prouver le bien-fondé de sa science lors de son procès.

Critique : Télérama par Frédéric Strauss
Si des clés manquent pour le comprendre et le ­juger, on est pris par le choc retentissant qui s’orchestre entre le pouvoir politique et celui de l’herboristerie.

TELERAMA N’AIME PAS MAIS CE N’EST PAS UNE RAISON POUR NE PAS VOIR CE FILM

- « THE DEEP HOUSE »
30 juin 2021 en salle / 1h 21min / Epouvante-horreur - De Alexandre Bustillo, Julien Maury - Par Alexandre Bustillo, Julien Maury - Avec Camille Rowe, James Jagger, Eric Savin

Notes et critiques
Note de la presse : 2.9/5
Note du public : 2.2/5

Synopsis  :
Interdit aux moins de 12 ans
Un jeune couple américain spécialisé dans l’urbex (exploration urbaine) décide d’aller explorer une maison réputée hantée qui a été ensevelie sous un lac artificiel. Mais celle-ci semble se refermer sur eux et le couple se retrouve prisonnier de cet endroit chargé des plus sombres histoires…

Critique : Télérama par Jérémie Couston
Il faut attendre quarante pénibles minutes pour que le récit bascule enfin dans le fantastique, mais, hélas, sans laisser la moindre place au mystère. De l’air !

- « SOEURS »
30 juin 2021 en salle / 1h 35min / Drame - De Yamina Benguigui - Par Yamina Benguigui, Maxime Saada - Avec Isabelle Adjani, Rachida Brakni, Maïwenn

Notes et critiques
Note de la presse : 2.5/5
Note du public : 2.8/5

Synopsis  :
Depuis trente ans, trois sœurs franco-algériennes, Zorah, Nohra et Djamila vivent dans l’espoir de retrouver leur frère Rheda, enlevé par leur père et caché en Algérie. Alors qu’elles apprennent que ce père est mourant, elles décident de partir toutes les trois le retrouver en Algérie dans l’espoir qu’il leur révèle où est leur frère. Commence alors pour Zorah et ses sœurs une course contre la montre dans une Algérie où se lève le vent de la révolution.

Critique : Télérama par Samuel Douhaire
(...) le récit alterne mise en abyme maladroite, scènes démonstratives et rares moments de fantaisie en roue libre.

- « TERESA DE JESUS »
30 juin 2021 en salle / 1h 29min / Historique, Drame - De Lionel Baillemont - Avec Marika Vibik, Jérémie Hamon, Dionéa Daboville

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : /5

Synopsis  :

An de Grâce 1575. Lorenzo de Cepeda, riche marchand espagnol, de retour du Japon doit soutenir sa sœur, la Madre Teresa de Jesus, dite d’Avila, Il réalise que, en voulant revenir à la règle originelle du Carmel, la Madre s’est attirée les inimitiés de ses supérieurs et de l’inquisition qui lui reprochent ses nombreux voyages dans le but de fonder de nouveaux couvents, ainsi que d’enseigner l’Oraison mentale et de ses commentaires sur l’Écriture sainte, alors que cela est interdit aux femmes. De plus, l’une de ses jeunes religieuses affiche sur son corps les stigmates du Christ, parle des langues inconnues et intercède avec les démons pour en obtenir des faveurs. Il faudra toute le soutien de son frère Lorenzo pour sortir Teresa de ce mauvais pas.

Critique :