Sorties cinéma du 4 août 2021

  • Mis à jour : 4 août

Critiques extraites de Télérama et autres magazines dont Allociné et Première

Sorties du Mercredi 4 août

TELERAMA AIME BEAUCOUP

Cotation : 4/5

- « TOM MEDINA »
4 août 2021 en salle / 1h 40min / Drame - De Tony Gatlif - Par Tony Gatlif - Avec David Murgia, Slimane Dazi, Karoline Rose Sun

Notes et critiques
Note de la presse : 3.1/5
Note du public : 2.2/5

Synopsis  :
Dans la mystique Camargue, Tom Medina débarque en liberté surveillée chez Ulysse, homme au grand cœur. Tom aspire à devenir quelqu’un de bien. Mais il se heurte à une hostilité ambiante qui ne change pas à son égard. Quand il croise la route de Suzanne, qui a été séparée de sa fille, Tom est prêt à créer sa propre justice pour prendre sa revanche sur le monde…

Critique : Télérama par Samuel Douhaire
À l’image de Tom, son héros trompe-la-mort dans cette saisissante scène d’ouverture, le nouveau film de Tony Gatlif — et peut-être son plus beau, plus de quarante ans après ses débuts — est d’une audace folle.

- « DE BAS ÉTAGE »
4 août 2021 en salle / 1h 27min / Drame - De Yassine Qnia - Avec Soufiane Guerrab, Souheila Yacoub, Thibault Cathalifaud

Notes et critiques
Note de la presse : 3.4/5
Note du public : 2.8/5

Synopsis  :
Mehdi, la trentaine, est un perceur de coffres de petite envergure. Avec ses complices, il tente de s’en sortir mais leurs cambriolages en zone industrielle ne payent plus comme avant et les quelques alternatives professionnelles qui s’offrent à lui ne le séduisent pas. En pleine remise en question, il tente de reconquérir Sarah, mère de son fils d’un an qu’il adore.

Critique : Télérama par Frédéric Strauss
Ce premier long métrage frappe juste avec sa peinture inédite de la banlieue, où un petit voleur et une coiffeuse forment un couple désuni… et si séduisant.

- « LE SOUPIR DES VAGUES »
4 août 2021 en salle / 1h 29min / Fantastique, Romance - De Kôji Fukada - Par Kôji Fukada - Avec Dean Fujioka, Taiga, Junko Abe

Notes et critiques
Note de la presse : 3.3/5
Note du public : 4.0/5

Synopsis  :
En quête de ses racines, Sachiko rend visite à sa famille japonaise installée à Sumatra. Tout le monde ici essaie de se reconstruire après le tsunami qui a ravagé l’île il y a dix ans. A son arrivée, Sachiko apprend qu’un homme mystérieux a été retrouvé sur la plage, vivant. Le village est à la fois inquiet et fasciné par le comportement de cet étranger rejeté par les vagues. Sachiko, elle, semble le comprendre…

Critique : Télérama par Samuel Douhaire
Une fable fantastique, un message écologique tout en douceur.

- « SECRET DE FAMILLE »
4 août 2021 en salle / 1h 31min / Drame - De Cristiane Oliveira - Par Sílvia Lourenço, Cristiane Oliveira - Avec Letícia Kacperski, Isabela Bressane, Joana Vieira

Notes et critiques
Note de la presse : 3.3/5
Note du public : 2.7/5

Synopsis  :
Joana, 13 ans, a besoin de percer un mystère. Pourquoi sa grande tante Rosa est-elle décédée vierge ? Aidée par son amie Carolina, elle part en quête de réponses qui la mèneront à vivre son premier amour hors des conventions et à découvrir sa véritable identité.

Critique : Télérama par Nicolas Didier
Un beau film en suspension.

TELERAMA AIME UN PEU

Cotation 3/5

- « LE TOUR DU MONDE EN 80 JOURS »
4 août 2021 en salle / 1h 20min / Animation, Aventure - De Samuel Tourneux - Par Gerry Swallow, David Michel - Avec Damien Ferrette, Julien Crampon, Kaycie Chase - Titre original "Around the World in 80 Days"

Notes et critiques
Note de la presse : 3.4/5
Note du public : 3.1/5

Synopsis =
Passepartout, un ouistiti naïf mais plein d’entrain, rêve de partir à l’aventure depuis toujours. L’occasion se présente sous la forme de Phileas Frog, un explorateur vanneur et arnaqueur, et d’un pari à plusieurs millions : établir le nouveau record du tour du monde en 80 jours. De déserts brûlants en jungles mystérieuses, de princesses intrépides en criquets adorateurs de volcan, Passepartout va découvrir à quel point le monde est vaste, merveilleux et dingo.

Critique = Télérama par Marion Michel
­Passée la surprise de la relecture du ­roman de Jules Verne tout en bestioles bigarrées et 3D, le film séduit par son énergie, sa mise en scène et de belles textures d’animation.

- « POUR L’ÉTERNITÉ »
4 août 2021 / 1h 16min / Comédie, Drame, Fantastique - De Roy Andersson - Avec Martin Serner, Jessica Lothander, Tatiana Delaunay

Notes et critiques
Note de la presse :3.0/5
Note du public : 2.7/5

Synopsis =
Pour l’éternité nous entraîne dans une errance onirique, dans laquelle des petits moments sans conséquence prennent la même importance que les événements historiques : on y rencontre un dentiste, un père et sa fille sous la pluie, un homme dans un bus, un couple dans un café, des jeunes qui dansent, Hitler ou encore l’armée de Sibérie… Une réflexion sous forme de kaléidoscope sur la vie humaine dans toute sa beauté et sa cruauté, sa splendeur et sa banalité.

Critique = Télérama par Frédéric Strauss
Le Suédois Roy Andersson reste fidèle à ses tableaux vivants, qui sont toujours une méditation à la fois ­tragique et comique sur l’existence.

- « OSS 117 : ALERTE ROUGE EN AFRIQUE NOIRE »
4 août 2021 en salle / 1h 56min / Comédie, Espionnage, Aventure - De Nicolas Bedos - Par Jean-François Halin, Jean Bruce - Avec Jean Dujardin, Pierre Niney, Fatou N’Diaye

Notes et critiques
Note de la presse : 2.8/5
Note du public : 3.6/5

Synopsis  :
1981. Hubert Bonisseur de La Bath, alias OSS 117, est de retour. Pour cette nouvelle mission, plus délicate, plus périlleuse et plus torride que jamais, il est contraint de faire équipe avec un jeune collègue, le prometteur OSS 1001.

Critique : Télérama par Samuel Douhaire
Bedos n’a pas cherché à s’approprier OSS 117, mais à se fondre dans le moule en respectant les deux piliers de la saga : un humour qui se sert des clichés racistes, xénophobes, coloniaux, misogynes, etc., pour mieux les retourner ; et un pastiche des codes de représentation cinématographique de l’époque à laquelle se déroule l’intrigue.

- « ICE ROAD »
4 août 2021 en salle / 1h 43min / Action, Thriller - De Jonathan Hensleigh - Par Jonathan Hensleigh - Avec Liam Neeson, Holt McCallany, Laurence Fishburne

Notes et critiques
Note de la presse : 2.6/5
Note du public : 2.1/5

Synopsis  :
Une mine de diamants s’effondre dans le Grand Nord canadien et piège près de trente mineurs.
Pour mener une mission de sauvetage périlleuse, Jim Goldenrod engage Mike McCann, un conducteur de camion expérimenté.
Ils vont mener un convoi qui va emprunter la « route de glace », un océan gelé et instable qui couvre les presque 500 km du lac Winnipeg.
Aux intempéries et avaries mécaniques, s’ajoute une série d’attaques mystérieuses, qui prouvent que quelqu’un n’a pas intérêt à ce que ce sauvetage ait lieu…

Critique : Télérama par Nicolas Didier
Ces contraintes donnent les meilleures scènes, jusqu’à l’abstraction : des camions monochromes (jaune, rouge et noir) qui filent sur un tapis blanc. Pour le reste, cet efficace film d’action à l’ancienne est prévisible.

- « LES SENTIERS DE L’OUBLI »
4 août 2021 en salle / 1h 11min / Drame, Romance - De Nicol Ruiz Benavides - Par Nicol Ruiz Benavides - Avec Rosa Ramírez Ríos, Romana Satt, Gabriela Arancibia

Notes et critiques
Note de la presse : 3.3/5
Note du public : 2.9/5

Synopsis  :
Après le décès de son mari, Claudina se retrouve dans une routine solitaire. Elle décide de quitter la campagne pour rejoindre son petit-fils Cristóban et sa fille Alejandra, avec qui la communication est compliquée. C’est ici qu’elle fait la connaissance d’Elsa, une femme indépendante et mariée qui chante dans un bar caché appelé « Porvenir » (L’avenir). Une rencontre qui va lui permettre de s’émanciper d’une vie religieuse et conservatrice.

Critique : Télérama par Nicolas Didier
Pour son premier long métrage, la jeune cinéaste séduit avec un récit d’émancipation dans la campagne chilienne.

- « NADIA, BUTTERFLY »
4 août 2021 en salle / 1h 47min / Drame - De Pascal Plante - Par Pascal Plante - Avec Katerine Savard, Ariane Mainville, Hilary Caldwell

Notes et critiques
Note de la presse : 3.3/5
Note du public : 2.8/5

Synopsis  :
A 23 ans, Nadia prend la décision controversée de se retirer de la natation professionnelle et de s’affranchir d’une vie de sacrifices. Après une dernière course, les excès cachés du Village olympique offriront à Nadia un premier souffle de liberté. Mais à mesure qu’elle plonge dans l’inconnu, les doutes surgissent : qui est-elle réellement ?

Critique : Télérama par Michel Bezbakh
Ce passionnant contrechamp des jeux Olympiques est le récit de l’émancipation d’une jeune femme, interprétée avec une justesse étonnante par Katerine Savard – la Laure Manaudou du Québec – qui vient de participer aux véritables JO de Tokyo.

- « LA MORT DU CINÉMA ET DE MON PÈRE AUSSI »
4 août 2021 en salle / 1h 40min / Drame - De Dani Rosenberg - Avec Marek Rozenbaum, Roni Kuban

Notes et critiques
Note de la presse : 3.0/5
Note du public : 2.9/5

Synopsis  :
Asaf, jeune réalisateur, offre à son père Yoel un rôle dans son prochain film. Quand Yoel tombe malade, Asaf met tout en place pour poursuivre le tournage. Dans une tentative de figer le temps, il partage avec son père son amour du cinéma pour affronter la vie, et la mort aussi.

Critique : Télérama par Guillemette Odicino
Pétri d’autofiction, d’images d’archives et de courts-métrages en VHS, ce film un peu filandreux sur une tentative de « comédie » autour d’un vieil homme convaincu du futur bombardement de Tel-Aviv émeut surtout par sa manière anguleuse et bougonne de traiter les rapports filiaux.

- « MESSE BASSE »
4 août 2021 en salle / Thriller - De Baptiste Drapeau - Par Ollivier Briand, Mauricio Carrasco - Avec Alice Isaaz, Jacqueline Bisset, François-Dominique Blin

Notes et critiques
Note de la presse : 2.8/5
Note du public : 3.0/5

Synopsis  :
Dans une grande maison bourgeoise, deux femmes, une veuve et une étudiante, se disputent l’amour d’un homme disparu jusqu’à sombrer dans la folie.

Critique : Télérama par Jacques Morice
Malgré quelques passages superflus ou maladroits, Messe basse captive par son mélange de romanesque fantastique et d’érotisme vénéneux, en développant un crescendo de folie violente.

- « FENDAS »
4 août 2021 en salle / 1h 20min / Drame - De Carlos Segundo - Par Carlos Segundo

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : 2.9/5

Synopsis =
Catarina est chercheuse en physique quantique. Elle étudie les espaces sonores cachés dans les variations de la lumière. En se plongeant dans des images qu’elle distord, Catarina découvre une nouvelle forme de spectre sonore, qui semble lui donner accès à une autre temporalité.

Critique =

TELERAMA N’AIME PAS MAIS CE N’EST PAS UNE RAISON POUR NE PAS VOIR CE FILM

- « AMERICAN NIGHTMARE 5 : SANS LIMITES »
4 août 2021 / 1h 44min / Action, Epouvante-horreur, Thriller - De Everardo Gout - Avec Ana de la Reguera, Tenoch Huerta, Josh Lucas

Notes et critiques
Note de la presse : 3.3/5
Note du public : 2.1/5

Synopsis  :
Adela et son mari Juan habitent au Texas, où Juan travaille dans le ranch de la très aisée famille Tucker. Juan gagne l’estime du patriarche Caleb Tucker, ce qui déclenche la jalousie de Dylan, son fils. La matinée suivant le déchainement nocturne de violence annuelle, un groupe masqué attaque la famille Tucker...

Critique :Télérama par Michel Bezbakh
Le message, politique, est aussi fin que les dialogues . Purge ou cauchemar, cette franchise ?

- « DREAM HORSE »
4 août 2021 en salle / 1h 42min / Biopic, Drame, Comédie - De Euros Lyn - Par Neil McKay, Janet Vokes - Avec Toni Collette, Damian Lewis, Owen Teale

Notes et critiques
Note de la presse : 2.6/5
Note du public : 2.5/5

Synopsis  :
L’histoire vraie de Jon Vokes, une Galloise qui pour s’affranchir de son quotidien morose fonde un syndicat ouvrier pour entraîner un cheval de course. Avec peu d’expérience mais beaucoup de passion, Jan redonne la flamme à sa communauté.

Critique : Télérama par Cécile Mury
Seule la bouille expressive de Toni Collette parvient — parfois — à nous tirer d’un ennui douillet.

TELERAMA N’A PAS D’AVIS

- « LA LOI DE TEHERAN »
4 août 2021 / 1h 20min / Aventure, Animation - De Samuel Tourneux - Avec Damien Ferrette, Damien Ferrette, Julien Crampon

Notes et critiques
Note de la presse : 4.1/5
Note du public : 4.0/5

Synopsis =
Passepartout, un ouistiti naïf mais plein d’entrain, rêve de partir à l’aventure depuis toujours. L’occasion se présente sous la forme de Phileas Frog, un explorateur vanneur et arnaqueur, et d’un pari à plusieurs millions : établir le nouveau record du tour du monde en 80 jours.

Critique = Première par Frédéric Foubert
Tout le film frappe d’ailleurs par son utilisation extrêmement inventive des lieux, comme ce repère de trafiquants investis par les forces de l’ordre au début du film.

- « BLACKPINK THE MOVIE »
4 août 2021 en salle / 1h 19min / Documentaire, Musical

Notes et critiques
Note de la presse :/5
Note du public : 3.4/5

Synopsis  :
Le girls band adoré du monde entier « BLACKPINK » célèbre le 5ème anniversaire de ses débuts avec
la sortie au cinéma de BLACKPINK THE MOVIE. C’est aussi un cadeau spécial pour les « BLINK » - les fans du groupe - pour se remémorer d’anciens souvenirs et revivre des performances passionnées
dans un esprit festif.
BLACKPINK – composée de JISOO, JENNIE, ROSÉ et LISA - a connu une croissance explosive depuis leur première apparition dans le monde le 8 août 2016, avec son groupe de fans « BLINK ». A l’image de ces 5 dernières années frénétiques, tous les souvenirs, les joies sur scène et les moments brillants ont été emballés « comme un cadeau » pour tous les fans dans BLACKPINK THE MOVIE.
Le film est composé de séquences dédiées à chacune des membres de BLACKPINK dont : « The Room of Memories », un retour sur les 5 années de BLACKPINK depuis ses débuts ; « Beauty », d’incroyables images des 4 membres du groupe avec chacune leurs caractéristiques ; « Exclusive Interviews », un message pour les fans. Se rajouteront à cela des images de scène où la présence de BLACKPINK est telle que le groupe a captivé le monde avec ses performances incroyables et ce, au-delà des nationalités et des genres.
« THE SHOW » (2021), « IN YOUR AREA » (2018), et une douzaine d’autres tubes de BLACKPINK se
succéderont sur grand écran pour offrir aux fans du monde entier une expérience émouvante comme
lors d’une réunion de fans ou d’un concert live.
SÉANCES

Critique :

- « LOUPS-GAROUS »
4 août 2021 en VOD / 1h 40min / Epouvante-horreur, Comédie - De Josh Ruben - Par Mishna Wolff - Avec Sam Richardson, Milana Vayntrub, Glenn Fleshler

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : 2.7/5

Synopsis  :
Qui est le loup-garou ? Vous aussi menez l’enquête et découvrez lequel des suspects hauts en couleurs se transforme la nuit venue en lycanthrope. Une adaptation inventive du célèbre jeu, dans une comédie horrifique où se mêlent mystère, humour... et loups-garous !

Critique :

- « MALASAÑA 32 »
4 août 2021 sur Mycanal / 1h 45min / Epouvante-horreur - De Albert Pintó - Par Ramón Campos, Gema R. Neira - Avec Begoña Vargas, Iván Marcos, Beatriz Segura

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : 3.0/5

Synopsis  :
Madrid, 1976. La famille Olmedo s’installe dans le quartier de Malasaña. Ils sont enthousiastes à l’idée de s’installer dans la capitale, à une époque de profonde transformation pour l’Espagne. Mais il y a quelque chose que la famille ne sait pas encore : dans la maison qu’ils ont achetée, ils ne sont pas seuls... Une présence mystérieuse veut les faire sortir de leur nouvelle maison et va transformer leur nouvelle vie en un cauchemar des plus effrayants.

Critique :

- « VIVO »
6 août 2021 sur Netflix / 1h 43min / Animation, Aventure, Musical, Famille - De Kirk - De Micco, Brandon Jeffords - Par Quiara Alegria Hudes, Lin-Manuel Miranda - Avec Lin-Manuel Miranda, Ynairaly Simo, Zoe Saldana

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : /5

Synopsis =
Un kinkajou mélomane s’embarque pour une aventure palpitante entre La Havane et Miami pour remettre une chanson d’amour au nom d’un vieil ami et accomplir sa destinée.

Critique :