bandeau 1 bandeau 2 bandeau 3 bandeau 4

Cultures & Cinémas

Vous êtes ici : Accueil > EVENEMENTS CINEMA > Les sorties > Sorties 2021 > Sorties cinéma du 1er septembre 2021

Sorties cinéma du 1er septembre 2021

  • Mis à jour : 31 août

Critiques extraites de Télérama et autres magazines dont Allociné et Première

Sorties du Mercredi 1er septembre 2021

TELERAMA AIME BEAUCOUP

Cotation : 4/5

- « UN TRIOMPHE »
1 septembre 2021 en salle / 1h 46min / Comédie - De Emmanuel Courcol - Par Emmanuel Courcol, Thierry de Carbonnières - Avec Kad Merad, David Ayala, Lamine Cissokho

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : /5

Synopsis  :
Un acteur en galère accepte pour boucler ses fins de mois d’animer un atelier théâtre en prison. Surpris par les talents de comédien des détenus, il se met en tête de monter avec eux une pièce sur la scène d’un vrai théâtre. Commence alors une formidable aventure humaine. Inspiré d’une histoire vraie.

Critique :

- « IL VARCO »
1 septembre 2021 en salle / 1h 10min / Historique, Guerre, Documentaire - De Federico Ferrone, Michele Manzolini - Par Federico Ferrone, Michele Manzolini

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : /5

Synopsis  :
En 1941, un soldat italien part pour le front russe. L’armée fasciste est alliée avec les allemands et la victoire semble promise. Contrairement à ses jeunes compagnons enthousiastes le soldat, qui a déjà connu les conflits armés d’Afrique, redoute ce voyage. Le train chemine vers l’Ukraine et l’hiver arrive en même temps que grandit l’inquiétude. Le désir le plus fort n’est plus celui de la victoire mais d’un lit bien chaud, d’un repas et du retour au foyer. Frappées par les vents, les steppes semblent être habitées par des fantômes et le soldat nous emporte avec lui dans sa nostalgie.

Critique :

- « UNE HISTOIRE D’AMOUR ET DE DÉSIR »
1 septembre 2021 en salle / 1h 42min / Drame, Romance - De Leyla Bouzid - Par Leyla Bouzid - Avec Sami Outalbali, Zbeida Belhajamor, Tacu Diong-Keba

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : /5

Synopsis  :
Ahmed, 18 ans, est français d’origine algérienne. Il a grandi en banlieue parisienne. Sur les bancs de la fac, il rencontre Farah, une jeune Tunisienne pleine d’énergie fraîchement débarquée de Tunis. Tout en découvrant un corpus de littérature arabe sensuelle et érotique dont il ne soupçonnait pas l’existence, Ahmed tombe très amoureux de cette fille, et bien que littéralement submergé par le désir, il va tenter d’y résister.

Critique :

- « GOGO »
1 septembre 2021 en salle / 1h 23min / Documentaire - De Pascal Plisson - Par Pascal Plisson

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : /5

Synopsis  :
Prix du public F5C 2020
À 94 ans, Gogo intègre l’école de son village et devient la plus vieille écolière du monde. Mère de trois enfants, sage-femme depuis 75 ans, elle partage aujourd’hui les bancs de l’école avec des maîtresses et des élèves qu’elle a fait naître. Encouragée par ses 54 arrière-petits-enfants et l’école tout entière, la doyenne des écolières se lance un défi : réussir son examen de fin de primaire et prouver qu’il n’y a pas d’âge pour apprendre !

Critique :

- « CHERS CAMARADES ! »
1 septembre 2021 en salle / 2h 00min / Drame, Historique - De Andrey Konchalovsky - Par Andrey Konchalovsky, Elena Kiseleva - Avec Yuliya Vysotskaya, Vladislav Komarov, Andrey Gusev - Titre original Dear Comrades

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : /5

Synopsis  :
Une ville de province dans le sud de l’URSS en 1962. Lioudmila est une fonctionnaire farouchement dévouée au Parti Communiste. Sa fille décide de participer à la grève d’une usine locale et les événements prennent une tournure tragique. Les autorités dissimulent la violence de la répression. Lioudmila se lance alors dans une quête éperdue à la recherche de sa fille disparue.

Critique :

TELERAMA AIME UN PEU

Cotation 3/5

- « LAILA IN HAIFA »
1 septembre 2021 en salle / Drame, Comédie - De Amos Gitaï - Par Amos Gitaï, Marie-Jose Sanselme - Avec Maria Zreik, Khawla Ibraheem, Tsahi Halevi

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : /5

Synopsis  :
Une nuit, dans la zone portuaire qui longe la voie ferrée à Haïfa, une ville du nord d’Israël. C’est là, entre le Mont Carmel et la Méditerranée, qu’est installé le Club, un lieu qui attire chaque soir tout ce que Haïfa et sa région comptent de noctambules. Dans cette région contaminée par la haine et la violence, le club est un refuge pour tous ceux qui n’ont pas envie de se laisser enfermer dans des catégories toutes faites, qu’ils soient hommes ou femmes, homos ou hétéros, juifs ou arabes, palestiniens ou israéliens. À travers un moment de la vie de cinq femmes, c’est tout un microcosme humain qui se déploie, multicolore, intense et contrasté, entre rencontres et ruptures amoureuses, affirmations et hésitations, engagement et indifférence, vérités et mensonges.

Critique :

- « ÊTRE AVEC LES ABEILLES »
1 septembre 2021 en salle / Documentaire - De Perinne Bertrand, Yan Grill

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : /5

Synopsis  :
Un film résolument tourné du côté des abeilles, plein d’espoir, enrichissant, engagé, enthousiasmant et dérangeant... qui transformera notre regard sur cet insecte et le monde vivant.
Car notre rapport au monde vivant doit évoluer si nous voulons sauvegarder notre environnement. (Changer notre regard sur la nature, travailler avec elle et non contre elle sont des valeurs que ce film veut partager.)

Un film résolument tourné du côté des abeilles, plein d’espoir, enrichissant, engagé, enthousiasmant et dérangeant... qui transformera notre regard sur cet insecte et le monde vivant.
Car notre rapport au monde vivant doit évoluer si nous voulons sauvegarder notre environnement. (Changer notre regard sur la nature, travailler avec elle et non contre elle sont des valeurs que ce film veut partager.)

Critique :

- « ATARRABI & MIKELATS »
1 septembre 2021 en salle / 2h 02min / Drame, Fantastique - De Eugène Green - Par Eugène Green - Avec Saia Hiriart, Lukas Hiriart, Ainara Leemans

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : /5

Synopsis =
La déesse Mari confie au Diable ses deux fils, nés d’un père mortel, pour leur éducation. Lorsqu’ils atteignent leur majorité, l’un, Mikelats, décide de rester auprès du maître, tandis que l’autre, Atarrabi, s’enfuit. Mais le Diable réussit à retenir son ombre.

Critique :

- « RIDE YOUR WAVE »
1 septembre 2021 en salle / 1h 35min / Animation, Romance, Musical, Fantastique - De Masaaki Yuasa - Par Reiko Yoshida - Avec Rina Kawaei, Kentarô Itô, Michael Johnston (II) - Titre original "Kimi to, nami ni noretara"

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : /5

Synopsis  :
Hinako, une jeune fille passionnée de surf, déménage dans une ville balnéaire. Lors d’un incendie, elle est sauvée par un pompier nommé Minato. De cet incident va naître une incroyable fusion entre deux êtres que tout oppose. Mais Minato, jeune débutant surfeur, se retrouve un jour englouti par la mer . Alors que tout le monde tente de surmonter sa peine, Hinako s’accroche à l’esprit de son ami, qui rejaillit dans sa vie sous forme d’eau... Commence alors un nouveau chapitre de leur romance.

Critique :

- « LE FILS DE L’ÉPICIÈRE, LE MAIRE, LE VILLAGE ET LE MONDE »
1 septembre 2021 en salle / 1h 51min / Documentaire - De Claire Simon

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : /5

Synopsis =
C’est l’hiver dans le petit village de Lussas, en Ardèche, et les agriculteurs sont tout entier à la taille des vignes. Soutenu par le maire Jean-Paul Roux, son ancien camarade de classe Jean-Marie Barbe se lance dans une entreprise toute singulière : la création d’une plateforme numérique par abonnements, dédiée aux documentaires d’auteur. C’est la naissance de Tënk, aux allures de start-up, tendance rurale. Aux côtés de Jean-Marie, l’équipe va-t-elle gagner le pari de cette entreprise économique ?

Critique :

TELERAMA N’AIME PAS MAIS CE N’EST PAS UNE RAISON POUR NE PAS VOIR CE FILM

- « SHANG-CHI ET LA LÉGENDE DES DIX ANNEAUX »
1 septembre 2021 en salle / Action, Fantastique - De Destin Daniel Cretton - Par Dave Callaham, Destin Daniel Cretton - Avec Simu Liu, Awkwafina, Tony Leung Chiu Wai - Titre original "Shang-Chi and the Legend of the Ten Rings"

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : /5

Synopsis  :
Shang-Chi va devoir affronter un passé qu’il pensait avoir laissé derrière lui lorsqu’il est pris dans la toile de la mystérieuse organisation des dix anneaux.

Critique :

TELERAMA N’A PAS D’AVIS , A VOUS D4EN AVOIR UN

- « MALIGNANT »
1 septembre 2021 en salle / 1h 51min / Epouvante-horreur, Thriller - De James Wan - Par Akela Cooper, Ingrid Bisu - Avec Annabelle Wallis, Maddie Hasson, George Young

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : /5

Synopsis =
Interdit aux moins de 12 ans avec avertissement
La vie de Madison Mitchell est perturbée lorsque de terribles visions viennent la hanter. Quelle est cette créature malveillante qui la poursuit et commet ces meurtres atroces ? Une nouvelle histoire originale par James Wan, le maitre de l’horreur.

Critique =

- « NOS LIENS »
1 septembre 2021 en salle / 1h 02min / Drame - De Franck Llopis - Par Franck Llopis - Avec Chantal Baroin, Alexia Sanchis, Roland Chao

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : /5

Synopsis =
Un homme se réveille dans la douche d’une petite salle de bain. Il est blessé, les mains et les pieds attachés. Il ne sait pas pourquoi il est là. Deux jeunes femmes pénètrent dans la salle de bain, elles ont l’air déterminées...

Critique =

- « AFROFUTURISTIK »
1 septembre 2021 / Expérimental, Science Fiction - De Sofia Alaoui, Jim Chuchu, Kantarama Gahigiri

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : /5

Synopsis =
Avec l’avènement du film Black Panther, les spectateurs du monde entier se sont interrogés sur la notion d’afrofuturisme. L’Afrique peut-elle se projeter dans le futur ? Narrer sa propre histoire d’une manière plus expérimentale et décalée que les images humanitaires et/ou de désespoir trop longtemps véhiculées sur les écrans ? La 6e saison de Quartiers Lointains interroge cette perception que l’Afrique a d’elle-même à travers des courts métrages divers et foisonnants réalisés par des cinéastes à suivre absolument, du Nord à l’Est du continent.
Programme de 5 courts métrages :

  • « Qu’importe si les bêtes meurent » de Sofia Alaoui - France / Maroc - 23’ - 2019
  • « We Need Prayers : This One Went to Market » de Jim Chuchu - Kenya - 4’ - 2017
  • « Ethereality » de Kantarama Gahigiri - Suisse / Rwanda - 14’ - 2019
  • « Hello Rain » de C.J. Obasi - Nigeria - 30’ - 2018
  • « Zombies de Baloji » - République Démocratique du Congo / Belgique - 14’ - 2019

Critique =