bandeau 1 bandeau 2 bandeau 3 bandeau 4

Cultures & Cinémas

Vous êtes ici : Accueil > EVENEMENTS CINEMA > Les sorties > Sorties 2021 > Sorties cinéma du 10 novembre 2021

Sorties cinéma du 10 novembre 2021

  • Mis à jour : 4 décembre

Critiques extraites de Télérama et autres magazines dont Allociné et Première

Sorties du Mercredi 10 novembre 2021

TELERAMA AIME BEAUCOUP

Cotation : 4/5

« ALINE »
10 novembre 2021 en salle / 2h 06min / Drame, Biopic - De Valérie Lemercier - Par Valérie Lemercier, Brigitte Buc - Avec Valérie Lemercier, Sylvain Marcel, Danielle Fichaud

Notes et critiques
Note de la presse : 4.1/5
Note du public : 4.0/5

Synopsis =
Québec, fin des années 60, Sylvette et Anglomard accueillent leur 14ème enfant : Aline. Dans la famille Dieu, la musique est reine et quand Aline grandit on lui découvre un don, elle a une voix en or. Lorsqu’il entend cette voix, le producteur de musique Guy-Claude n’a plus qu’une idée en tête… faire d’Aline la plus grande chanteuse au monde. Epaulée par sa famille et guidée par l’expérience puis l’amour naissant de Guy-Claude, ils vont ensemble écrire les pages d’un destin hors du commun.

Critique = Télérama par La Rédaction
Dans toutes ces tonalités, Valérie Lemercier l’actrice (doublée pour les chansons) reste époustouflante, sur un fil entre performance physique, abattage et dérision. Aline n’est pas seulement son meilleur film, mais aussi son plus beau rôle.

- « TRE PIANI »
10 novembre 2021 en salle / 1h 59min / Comédie dramatique, Comédie, Drame - De Nanni Moretti - Par Nanni Moretti, Federica Pontremoli - Avec Margherita Buy, Nanni Moretti, Alessandro Sperduti

Notes et critiques
Note de la presse : 3.2/5
Note du public : 3.8/5

Synopsis  :
Une série d’événements va transformer radicalement l’existence des habitants d’un immeuble romain, dévoilant leur difficulté à être parent, frère ou voisin dans un monde où les rancœurs et la peur semblent avoir eu raison du vivre ensemble. Tandis que les hommes sont prisonniers de leurs entêtements, les femmes tentent, chacune à leur manière, de raccommoder ces vies désunies et de transmettre enfin sereinement un amour que l’on aurait pu croire à jamais disparu…

Critique : Télérama par La Rédaction
Autant de mises à jour aboutissent à un résultat paradoxal : loin de marquer une rupture dans l’œuvre, Tre piani donne, au contraire, l’impression de retrouver un Nanni Moretti ­familier, celui de La Chambre du fils (2001) plutôt que de Habemus papam (2011).

- « EMPATHIE »
10 novembre 2021 en salle / 1h 15min / Documentaire - De Ed Antoja - Par Ed Antoja - Avec Lucien Jean-Baptiste, Hélène de Fougerolles - Titre original Empatía

Notes et critiques
Note de la presse : 2.5/5
Note du public : 3.75

Synopsis  :
Ed doit réaliser un documentaire sur le bien-être animal pour tenter de faire bouger l’opinion publique. Complètement étranger à cette question, il va d’abord s’immerger dans le monde de la cause animale et du véganisme. Cette aventure singulière va remettre en question ses habitudes de consommation et son mode de vie… Mais jusqu’à quel point ?

Critique : Télérama par La Rédaction
­Alternant digressions facétieuses et éclairages savants sans jamais brusquer le spectateur carniste, Ed Antoja l’entraîne loin sur le chemin de la prise de conscience.

- « UNE VIE DÉMENTE »
10 novembre 2021 en salle / 1h 27min / Comédie - De Ann Sirot, Raphaël Balboni - Par Ann Sirot, Raphaël Balboni - Avec Jo Deseure, Jean Le Peltier, Lucie Debay

Notes et critiques
Note de la presse : 3.4/5
Note du public : 4.1/5

Synopsis =
Alex et Noémie voudraient avoir un enfant. Leurs plans sont chamboulés quand la mère d’Alex, Suzanne, adopte un comportement de plus en plus farfelu. Entre l’enfant désiré et l’enfant que Suzanne redevient, tout s’emmêle. C’est l’histoire d’un rodéo, la traversée agitée d’un couple qui découvre la parentalité à l’envers !

Critique =Télérama par La Rédaction
Un sujet dramatique, traité avec un humour plein de grâce.

- « PARTIR ? »
10 novembre 2021 en salle / 1h 17min / Documentaire - De Mary-Noël Niba - Par Mary-Noël Niba

Notes et critiques
Note de la presse : 3.3/5
Note du public : 3.3/5

Synopsis =
Après plusieurs années d’exil en Europe, Stéphane, Léo, Cheikh et Boye Gaye sortent de leur silence. De désillusions en désillusions, ils ont fini par revenir dans leur pays d’origine. Leur retour est perçu par leurs proches comme un échec. Guy Roméo, un Camerounais arrivé en France en 2007 à l’âge de 21 ans, est le seul à être resté. Il s’accroche à Marseille où il espère réaliser son rêve : devenir un artiste célèbre, comme son idole, le rappeur Mac Tyer.

Critique = Télérama par La Rédaction
Un documentaire puissant.

TELERAMA AIME UN PEU

Cotation 3/5

- « A GOOD MAN »
10 novembre 2021 en salle / 1h 48min / Drame - De Marie-Castille Mention-Schaar - Par Marie-Castille Mention-Schaar, Christian Sonderegger - Avec Noémie Merlant, Soko, Vincent Dedienne

Notes et critiques
Note de la presse : 3.1/5
Note du public : 3.0/5

Synopsis =
Aude et Benjamin s’aiment et vivent ensemble depuis 6 ans. Aude souffre de ne pas pouvoir avoir d’enfant alors Benjamin décide que c’est lui qui le portera.

Critique =

- « ENTRE DEUX TRAINS »
10 novembre 2021 en salle / 1h 14min / Drame - De Pierre Filmon - Par Pierre Filmon - Avec Laëtitia Eïdo, Pierre Rochefort, Ronald Guttman

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : /5

Synopsis  :
Il y a neuf ans, ils ont vécu une brève histoire d’amour. Aujourd’hui, ils se croisent par hasard sur un quai de gare, entre deux trains. Lui arrive, elle repart. Ils ont quatre-vingt minutes pour faire le point sur leur vie, face à face avec leurs vérités et leurs souvenirs. C’est leur dernière chance.

Critique : Télérama par La Rédaction
De même, Marie-Castille Mention-Schaar fait endosser par des personnages secondaires l’incompréhension ou l’hostilité que son héros doit surmonter, et là encore, la fabrication devient trop repérable. Mais la sobre et formidable composition de Noémie Merlant sauve le film et lui confère, de loin en loin, une justesse émouvante.

- « LA DÉESSE DES MOUCHES À FEU »*
10 novembre 2021 en salle / 1h 45min / Drame - De Anaïs Barbeau-Lavalette - Par Catherine Léger, Geneviève Pettersen - Avec Kelly Depeault, Eléonore Loiselle, Marine Johnson

Notes et critiques
Note de la presse : 3.3/5
Note du public : 2.8/5

Synopsis =
Interdit aux moins de 12 ans
Adaptation du livre éponyme de Geneviève Pettersen sorti en 2014.

Le jour de ses 16 ans, Catherine fait face à la séparation de ses parents et entre dans l’adolescence avec perte et fracas. C’est l’année des premières fois et dans l’ambiance grunge des 90’s, la jeune fille repousse chaque jour ses propres limites. Rebelle, affranchie et éclatante, elle ne quitte plus ses santiags fétiches… Mais cela sera-t-il suffisant pour la protéger ?

Critique : Télérama par La Rédaction
Montrant sans fard une overdose de mescaline ou un moment de sexe, la réalisatrice convoque autant son expérience de documentariste que l’esprit de Larry Clark. Les références à Pulp Fiction, l’omniprésence de Kurt Cobain, la technologie d’alors illustrent idéalement l’âge ingrat de cette époque, grunge par excellence.

- « UNE MAISON »
10 novembre 2021 en salle / 1h 22min / Documentaire - De Judith Auffray - Par Judith Auffray

Notes et critiques
Note de la presse : 3.3/5
Note du public : 2.8/5

Synopsis =
Sept jeunes adultes autistes vivent dans une maison de Saint-Hippolyte-du-Fort, au sud des Cévennes. Les tâches du quotidien structurent l’existence, chacun joue sa partition, une forme de vie se compose en marge de la société, hors du langage.
Critique =Télérama par Marie Sauvion
Un film sec, tendu, mais miné par des invraisemblances aberrantes et une violence banalement donnée pour allant de soi.

Critique = Télérama par C.M.M.
Un premier long métrage documentaire touchant.

- « BARACOA »
10 novembre 2021 en salle / 1h 29min / Documentaire - De Pablo Briones, Jace Freeman, Sean Clark (II) - Par Pablo Briones

Notes et critiques
Note de la presse : 3.0/5
Note du public : 2.5/5

Synopsis =
Dans leur petit village de la campagne cubaine, Leonel, 9 ans, et Antuán, 13 ans, s’apprêtent à passer leurs vacances d’été livrés à eux-mêmes. Entre errance et jeux d’enfants, les deux garçons occupent leur ennui comme ils peuvent, confrontant leurs visions du monde et de l’avenir. Au moment où l’île des îles entame une nouvelle page de son histoire, ces deux amis inséparables se retrouvent, eux aussi, à un tournant de leur jeune vie.

Critique = Télérama par La Rédaction
Les deux acolytes naviguent entre rires, chamailleries et questionnements sérieux. Ce premier long métrage, entre documentaire et fiction, raconte leur été. Bâti autour d’un scénario préexistant, il laisse aussi libre cours aux jeux spontanés et réactions imprévisibles des enfants.

TELERAMA N’AIME PAS MAIS CE N’EST PAS UNE RAISON POUR NE PAS ALLER VOIR CE FILM

Cotation : 2/5

- « CRY MACHO »
10 novembre 2021 en salle / 1h 44min / Drame, Western - De Clint Eastwood - Par N. Richard Nash, Nick Schenk - Avec Clint Eastwood, Dwight Yoakam, Daniel V. Graulau

Notes et critiques
Note de la presse : 3.1/5
Note du public : 2.5/5

Synopsis =
Mike, star déchue du rodéo, se voit confier une mission a priori impossible : se rendre au Mexique pour y trouver un adolescent turbulent et l’amener jusqu’au Texas. Il lui faudra pour cela affronter la pègre mexicaine, la police et son propre passé.

Critique =Télérama par La Rédaction
Mais le plus embarrassant est la performance d’Eastwood lui-même, à la limite de l’autocaricature. Clint surjoue les croulants tout en essayant de faire croire que son personnage est encore capable de monter un mustang enragé.

- « MARCHER SUR L’EAU »
10 novembre 2021 en salle / 1h 30min / Documentaire - De Aïssa Maïga - Par Aïssa Maïga, Ariane Kirtley

Notes et critiques
Note de la presse : 2.9/5
Note du public : 3.6/5

Synopsis  :
Marcher sur l’eau a été tourné dans le nord du Niger entre 2018 et 2020 et raconte l’histoire du village de Tatiste, victime du réchauffement climatique, qui se bat pour avoir accès à l’eau par la construction d’un forage. Chaque jour, Houlaye quatorze ans, comme d’autres jeunes filles, marche des kilomètres pour aller puiser l’eau, essentielle à la vie du village. Cette tâche quotidienne les empêche, entre autres, d’être assidues à l’école. L’absence d’eau pousse également les adultes à quitter leur famille chaque année pour aller chercher au-delà des frontières les ressources nécessaires à leur survie. Pourtant, cette région recouvre dans son sous-sol un lac aquifère de plusieurs milliers de kilomètres carrés. Sous l’impulsion des habitants et par l’action de l’ONG Amman Imman un forage apporterait l’eau tant convoitée au centre du village et offrirait à tous une vie meilleure.

Critique : Télérama par La Rédaction
À l’écran, le récit elliptique du combat laisse penser que les villageois le mènent seuls. Si l’on comprend bien les terribles conséquences du stress hydrique sur leur existence, on ne saisit rien des tenants et des aboutissants de la bataille pour l’eau, et c’est bien dommage…

- « HAUTE COUTURE »
10 novembre 2021 en salle / 1h 41min / Comédie dramatique - De Sylvie Ohayon - Par Sylvie Ohayon, Sylvie Ohayon - Avec Nathalie Baye, Lyna Khoudri, Pascale Arbillot

Notes et critiques
Note de la presse : 2.9/5
Note du public : 3.4/5

Synopsis =
Première d’atelier au sein de la Maison Dior, Esther participe à sa dernière collection de Haute Couture avant de prendre sa retraite. Un jour, elle se fait voler son sac dans le métro par Jade, 20 ans. Mais celle-ci, prise de remords, décide de lui restituer son bien. Séduite malgré elle par l’audace de la jeune fille et convaincue qu’elle a un don, Esther lui offre la chance d’intégrer les ateliers de la Maison Dior comme apprentie. L’occasion de transmettre à Jade un métier exercé depuis toujours pour la beauté du geste...

Critique = Télérama par La Rédaction
Donc : aucune surprise, aucun mou, rien de lâche, ce film est tendu comme un corset par un montage ultra serré qui prend les scènes en plein dialogue et les coupe en plein milieu aussi.

TELERAMA N’A PAS D’AVIS A VOUS DE VOUS EN FAIRE UN

- « JOÀO DE DEUS, OMBRE ET LUMIÈRE »
10 novembre 2021 en salle / 1h 26min / Documentaire - De Michel Meignant

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : 2.8/5

Synopsis =
Médecin psychothérapeute et cinéaste ethnologue, Michel Meignant se rend en 2015 au Brésil avec sa compagne Anne, atteinte d’un cancer, pour visiter le médium João de Deus, célèbre pour ses guérisons miraculeuses. « Ce n’est pas moi qui guéris, c’est Dieu avec les Entités bienveillantes. » affirme João de Deus. À la suite de révélations, le médium est jugé et condamné en 2019 pour le viol de nombreuses femmes à 59 ans de prison ferme …

Critique =

- « A L’APPROCHE DE L’AUTOMNE »
10 novembre 2021 en salle / 1h 19min / Drame - Date de reprise 10 novembre 2021 - De Mikio Naruse - Par Ryôzô Kasahara - Avec Nobuko Otowa, Kenzaburô Ôsawa, Kamatari Fujiwara - Titre original Aki tachinu

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : 3.4/5

Synopsis =
Shigeko, veuve depuis peu, quitte Nagano pour Tôkyô où elle confi e son fi ls Hideo à un oncle. Le jeune et timide garçon se sent perdu dans cette grande ville. Il se lie d’amitié avec Junko, la fille de la directrice de l’hôtel où travaille sa mère...

Critique =