Sorties cinéma du 26 janvier 2022

  • Mis à jour : 26 février

Critiques extraites de Télérama et autres magazines dont Allociné et Première

Sorties du Mercredi 26 janvier 2022

TELERAMA AIME PASSIONNEMENT

Cotation : 5/5

- « IRRADIÉS »
26 janvier 2022 en salle / 1h 28min / Documentaire
De Rithy Panh
Par Rithy Panh, Christophe Bataille
Avec André Wilms, Rebecca Marder

Notes et critiques
Note de la presse :3.6/5
Note du public : 3.2/5

Synopsis =
Interdit aux moins de 12 ans avec avertissement
La vie d’un survivant est quelque chose d’indicible. Mais il faut vivre et aborder cette irradiation dont on ne trouvera peut-être jamais la cause ni les propriétés, et dont on ne pourra peut-être pas se protéger. Mais pour le bien de l’humanité, il est nécessaire de faire l’expérience de toutes les formes de mal et de les comprendre – des tranchées aux atolls, des camps au silence. Le mal irradie. Il blesse – jusqu’aux générations suivantes. Mais au-delà, il y a l’innocence.

Critique = Télérama par François Ekchajzer
On aimerait parfois ne pas avoir vu les images que nous tend Rithy Panh. Mais, convoquant les ressources poétiques de la littérature, de la musique, de la danse et du montage pour affronter cette puissance maléfique qui aspire à faire taire les manifestations de l’esprit humain, il signe une sorte d’oratorio d’une prodigieuse intensité.

TELERAMA AIME BEAUCOUP

Cotation : 4/5

- « NOS ÂMES D’ENFANTS »
26 janvier 2022 en salle / 1h 48min / Drame
De Mike Mills
Par Mike Mills
Avec Joaquin Phoenix, Gaby Hoffmann, Woody Norman
Titre original C’mon C’mon

Notes et critiques
Note de la presse : 3.4/5
Note du public : 3.7 /5

Synopsis =
Journaliste radio, Johnny interroge des jeunes à travers le pays sur leur vision du futur. Une crise familiale vient soudain bouleverser sa vie : sa sœur, dont il n’est pas très proche, lui demande de s’occuper de son fils, Jesse. Johnny accepte de le faire mais n’a aucune expérience de l’éducation d’un enfant.
Entre les deux débute pourtant une relation faite de quotidien, d’angoisses, d’espoirs et de partage qui changera leur vision du monde.

Critique = Télérama
par Louis Guichard
Dans ses films précédents, le cinéaste utilisait parfois des images d’archives ou de l’animation. Rien de tel, cette fois. Ne croyant qu’à ce qu’il capte, il retrouve, au diapason de ses personnages, l’enfance de son art.

« UN MONDE »
26 janvier 2022 en salle / 1h 15min / Drame
De Laura Wandel
Par Laura Wandel
Avec Maya Vanderbeque, Günter Duret, Karim Leklou

Notes et critiques
Note de la presse : 3.8/5
Note du public : 3.7/5

Synopsis =
Nora entre en primaire lorsqu’elle est confrontée au harcèlement dont son grand frère Abel est victime. Tiraillée entre son père qui l’incite à réagir, son besoin de s’intégrer et son frère qui lui demande de garder le silence, Nora se trouve prise dans un terrible conflit de loyauté. Une plongée immersive, à hauteur d’enfant, dans le monde de l’école.

Critique = Télérama par Jacques Morice
Si le jeu, la joie, l’acquisition du savoir sont aussi de la partie, si le film tend vers une forme de salut possible, il reste poignant, nous saisissant plus d’une fois à la gorge, en créant une profonde empathie pour le frère meurtri et sa sœur atteinte par ricochet.

« UNE JEUNE FILLE QUI VA BIEN »
26 janvier 2022 en salle / 1h 38min / Drame, Historique
De Sandrine Kiberlain
Par Sandrine Kiberlain
Avec Rebecca Marder, André Marcon, Anthony Bajon

Notes et critiques
Note de la presse : 3.6/5
Note du public : 3.5/5

Synopsis =
Irène, jeune fille juive, vit l’élan de ses 19 ans à Paris, l’été 1942. Sa famille la regarde découvrir le monde, ses amitiés, son nouvel amour, sa passion du théâtre… Irène veut devenir actrice et ses journées s’enchaînent dans l’insouciance de sa jeunesse.

Critique = Télérama par Frédéric Strauss
Car ce portrait inoubliable, entre ombre et lumière, semble porté par la légèreté d’Irène, sa force et son courage d’aller bien. Le titre a la résonance d’un message de résistance éternel.

« LES PROMESSES »
26 janvier 2022 en salle / 1h 38min / Drame
De Thomas Kruithof
Par Thomas Kruithof, Jean-Baptiste Delafon
Avec Isabelle Huppert, Reda Kateb, Naidra Ayadi

Notes et critiques
Note de la presse : 3.7/5
Note du public : 3.9/5

Synopsis =
Maire d’une ville du 93, Clémence livre avec Yazid, son directeur de cabinet, une bataille acharnée pour sauver le quartier des Bernardins, une cité minée par l’insalubrité et les "marchands de sommeil". Ce sera son dernier combat, avant de passer la main à la prochaine élection. Mais quand Clémence est approchée pour devenir ministre, son ambition remet en cause tous ses plans. Clémence peut-elle abandonner sa ville, ses proches, et renoncer à ses promesses ? …

Critique = Télérama par Marie Sauvion
Parfaits dans cette sincérité, Huppert et Kateb forment, au sein d’une distribution impeccable, un duo qui tient toutes ses promesses.

- « THE LOST LEONARDO »
26 janvier 2022 en salle / 1h 40min / Documentaire
De Andreas Koefoed
Par Andreas Dalsgaard, Mark Monroe

Notes et critiques
Note de la presse :3.5/5
Note du public : 3.2/5

Synopsis =
L’histoire derrière la peinture la plus chère jamais vendue au monde : le Salvator Mundi : ce tableau que l’on croit être une œuvre rare de Léonard de Vinci. Vendu aux enchères pour 450 millions de dollars en 2017 par Christie’s à New York, on le pensait disparu au XVIIe siècle. Redécouvert en 2005 après avoir été acheté pour seulement 1175 dollars à une collection privée de la Nouvelle-Orléans, l’authenticité de cette œuvre aujourd’hui propriété du prince saoudien Mohammed ben Salmane, est toujours contestée dans de nombreux milieux.

Critique = Télérama par Olivier Rajchman
Le fait que la toile ait été rachetée par le prince saoudien Mohammed ben Salmane, qui la cache désormais tout en l’intégrant à sa diplomatie, est révélateur. Objet de fantasme, ce Léonard de Vinci douteux est devenu la peinture la plus chère de l’histoire. On aime beaucoup.

- « SUNLESS SHADOWS »
26 janvier 2022 en salle / 1h 13min / Documentaire
De Mehrdad Oskouei
Par Mehrdad Oskouei

Notes et critiques
Note de la presse : 3.9/5
Note du public : 3.6/5

Synopsis =
Dans un centre de détention, des adolescentes se livrent devant la caméra de Mehrdad Oskouei. Il parvient à tisser un lien étroit avec les détenues dont il observe les conversations franches, les échanges ludiques. Elles révèlent leurs pensées intimes, leurs sentiments et leurs doutes. Il devient petit à petit clair qu’au-delà de la prison, cet environnement fermé et entièrement féminin représente un refuge qui les protège d’une société dominée par les hommes.

Critique = Télérama par Nicolas Didier
Mehrdad Oskouei réussit la prouesse d’être à la fois frontal (via des témoignages face caméra) et délicat, à l’image d’une belle séance collective de méditation.

« MUNICIPALE »
26 janvier 2022 en salle / 1h 50min / Documentaire, Comédie, Drame
De Thomas Paulot
Par Thomas Paulot, Ferdinand Flame
Avec Laurent Papot, Ferdinand Flame, Milan Alfonsi

Notes et critiques
Note de la presse : 3.7/5
Note du public : 3.2/5

Synopsis =
La petite ville de Revin, dans les Ardennes, se prépare à élire son maire quand un individu inconnu de tous se porte candidat. Cet intrus n’est autre qu’un comédien, qui va entraîner toute la ville dans une fiction politique.

Critique = Télérama par Samuel Douhaire
L’irruption d’un Parisien candidat aux municipales dans une petite ville des Ardennes. Savoureux.

- « MY HERO ACADEMIA - WORLD HEROES’ MISSION »
26 janvier 2022 en salle / 1h 44min / Animation, Action, Fantastique
De Kenji Nagasaki
Par Yosuke Kuroda, Kohei Horikoshi
Avec Bastien Bourlé, Emmanuel Rausenberger, Bruno Méyère
Titre original Boku no Hero Academia the Movie 3 : World Heroes’ Mission

Notes et critiques
Note de la presse : 3.5/5
Note du public : 3.8/5

Synopsis =
Le monde est en grand danger ! Considérant les Alters comme un fléau, l’organisation Humarise a décidé d’éradiquer les détenteurs de ces pouvoirs de la surface du globe. Pour ce faire, elle a placé des bombes exacerbant les Alters, jusqu’à en tuer leurs possesseurs. Tous les super-héros et les apprentis de Yuei sont envoyés à travers le monde pour éviter la catastrophe. Alors que Deku, Katsuki et Shoto suivent Endeavor pour endiguer la menace, Deku se retrouve accidentellement impliqué dans un incident et activement recherché par les autorités. Mais l’horloge tourne et ils n’ont que deux heures avant que ne se produise le pire. Face à un péril d’une ampleur sans précédent, le sort du monde et celui des héros repose désormais entre leurs mains !

Critique = Le Parisien par La Rédaction
Au final, on a envie de conseiller à tous ceux qui n’ont jamais vu ce genre de film - sauf aux spectateurs sensibles aux effets stroboscopiques et au gros volume sonore, car les personnages hurlent souvent - de tenter le coup.

TELERAMA AIME UN PEU

Cotation 3/5

- « JARDINS ENCHANTÉS »
26 janvier 2022 en salle / 0h 44min / Animation, Famille
De Déborah Cheyenne Cruchon, Judit Orosz, Nastia Voronina ...

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : 2.7/5

Synopsis =
Dans une clairière, au milieu des hautes herbes ou dans le verger du roi se cachent des mondes merveilleux : jardins envoûtants et forêts foisonnantes révèlent souvent de magnifiques secrets... À l’abri des regards, les insectes, les oiseaux et même les enfants vivent des aventures extraordinaires !

Critique =

- « SOUTERRAIN »
26 janvier 2022 en salle / 1h 37min / Drame
De Sophie Dupuis
Par Sophie Dupuis
Avec Joakim Robillard, Théodore Pellerin, James Hyndman

Notes et critiques
Note de la presse : 3.3/5
Note du public : 2.6/5

Synopsis =
Maxime, la vingtaine, travaille dans la mine d’or d’une petite ville du Québec. Ici, tout le monde se connaît et tout le monde connaît la mine. A l’origine d’un drame qui a failli coûter la vie à Julien, son ami d’enfance, il est en proie aux doutes et à la culpabilité. Lorsqu’une violente explosion retentit sous terre, Maxime voit l’occasion de se racheter : il descend dans l’antre de la mine avec la ferme intention de ramener chacun de ses collègues et amis vivants…

Critique = Télérama par Marie Sauvion
Au-delà d’une intrigue qui fait la part belle à la culpabilité sans briller par son originalité, on retient une impressionnante descente dans ces tunnels aurifères où l’erreur ne pardonne pas.

- « GRAINES D’ESPOIR »
26 janvier 2022 en salle / 1h 31min / Documentaire
De Pierre Beccu
Avec Roukiata Ouedraogo, Pierre Rabhi

Notes et critiques
Note de la presse : 2.5/5
Note du public : 2.7/5

Synopsis =
A travers la France, l’Espagne, Madagascar et le Burkina Faso, 332 enfants et adolescents s’emparent de la caméra pour nous livrer leurs attentes et construire un nouvel avenir. Entre enjeux climatiques et justice sociale, ils nous interpellent sur les urgences d’aujourd’hui. Accompagnés par le réalisateur Pierre Beccu, mais également par Roukiata Ouedraogo, Pierre Rabhi, et la musique de Matthieu Chedid, ils racontent et mettent en pratique ce qu’ils veulent changer pour notre futur.

Critique = Télérama par Isabelle Poitte
En dépit d’un commentaire très édifiant, parfois teinté d’angélisme, le film délivre un message salutaire sur la force de l’engagement citoyen et l’implication de la jeunesse dans la cause environnementale.

- « L’ENNEMI »*
26 janvier 2022 en salle / 1h 45min / Drame
De Stephan Streker
Par Stephan Streker
Avec Jérémie Renier, Alma Jodorowsky, Emmanuelle Bercot

Notes et critiques
Note de la presse : 2.8/5
Note du public : 2.6/5

Synopsis =
Un célèbre homme politique est accusé d’avoir tué son épouse retrouvée morte, une nuit, dans leur chambre d’hôtel. Est-il coupable ou innocent ? Personne ne le sait. Et peut-être lui non plus.

Critique : Télérama par Jérémie Couston
Jérémie Renier et Alma Jodorowsky forment un couple à la fois puissant et sans cesse au bord du gouffre, passionnant à regarder s’aimer et se consumer.

« PRESQUE »
26 janvier 2022 en salle / 1h 32min / Comédie dramatique
De Bernard Campan, Alexandre Jollien
Par Hélène Grémillon, Alexandre Jollien
Avec Bernard Campan, Alexandre Jollien, Tiphaine Daviot

Notes et critiques
Note de la presse : 3.5/5
Note du public : 4.3/5

Synopsis =
Deux hommes prennent la route, de Lausanne vers le sud de la France, dans un corbillard. Ils se connaissent peu, ont peu de choses en commun, du moins le croient-ils…

Critique = Télérama par Hélène Marzolf
Difficile de ne pas adhérer au message de tolérance de ce feel good movie sur l’amitié et le vivre-ensemble, au ton sympathique, mais au scénario parfois désarmant de simplisme…

- « JUSQU’À LA MER »
26 janvier 2022 en salle / 1h 48min / Documentaire
De Marco Gastine
Par Marco Gastine
Titre original : As Far As the Sea

Notes et critiques
Note de la presse : 3.2/5
Note du public : 2.9/5

Synopsis =
Dans un grand hôpital public d’Athènes, de graves accidentés sont accueillis au sein d’un service spécialisé par une équipe soignante exceptionnelle. Épaulés par leurs familles et leurs voisins de chambrée, ils mènent un combat quotidien pour retrouver une vie fonctionnelle, une existence autonome. Durant plusieurs mois ils luttent pour réapprendre des gestes élémentaires à la vie en société, tout ce qui fait un homme...

Critique = Télérama par Cécile Marchand Ménard
Certains cadrages hasardeux nous donnent le sentiment de pénétrer sans y être autorisés dans l’intimité des patients. Mais la caméra, bousculée par les gestes mal assurés de ces hommes, enregistre surtout leur lutte pour l’autonomie, qui passe bien souvent par une lutte contre eux-mêmes.

TELERAMA N’AIME PAS A VOUS D’AVOIR UN AVIS

Cotation 3/5

- « ADIEU PARIS »
26 janvier 2022 en salle / 1h 36min / Comédie
De Edouard Baer
Par Edouard Baer, Marcia Romano
Avec Pierre Arditi, Jackie Berroyer, François Damiens

Notes et critiques
Note de la presse : 3.1/5
Note du public : 2.3/5

Synopsis =
Un vieux bistro parisien au charme éternel. Huit messieurs à table, huit grandes figures. Ils étaient les « rois de Paris »… Des trésors nationaux, des chefs-d’œuvre en péril. Un rituel bien rodé... Un sens de l’humour et de l’autodérision intacts. De la tendresse et de la cruauté. Huit vieux amis qui se détestent et qui s’aiment. Et soudain un intrus...

Critique = Télérama par Mathilde Blottière
Rance, ennuyeux, mal joué (seul Jackie Berroyer survole le naufrage, en créant un personnage poétique qui se retire du monde), Adieu Paris ressemble à ces agapes tristes et interminables qui s’achèvent dans les miettes et l’amertume. Ce gueuleton-là vous reste sur l’estomac.

TELERAMA N’A PAS D’AVIS A VOUS DE VOUS EN FAIRE UN

- « RIGOLETTO (METROPOLITAN OPERA) »
29 janvier 2022 en salle / 3h 26min / Opera
De Bartlett Sher
Avec Quinn Kelsey, Rosa Feola, Piotr Beczala
Titre original The Metropolitan Opera : Rigoletto

Notes et critiques
Note de la presse :/5
Note du public : /5

Synopsis =
Lors d’un bal costumé, le bouffon Rigoletto humilie des invités victimes des manœuvres du duc de Mantoue, séducteur sans vergogne. Pour lui faire payer ses moqueries, les ennemis de Rigoletto entreprennent de capturer sa fille Gilda, qu’ils pensent être sa maîtresse. Quand le bouffon réalise avoir été la cible d’un mauvais tour, il décide de se venger avec l’aide du brigand Sparafucile.

Critique =

- « PAYSAN PAYSAGE »
26 janvier 2022 en salle / 0h 52min / Documentaire
De Tiphaine Lisa Honoré

Notes et critiques
Note de la presse :/5
Note du public : 3.1/5

Synopsis =
Un homme qui plante des arbres. L’idée semble aujourd’hui évidente. Elle l’est moins dans le monde paysan. Après le remembrement des années 70, la tendance à l’arrachage est restée ancrée chez les agriculteurs. Pas pour mon père. L’ombre des branches, l’humidité et le retour de la biodiversité sont une force pour ses champs. Depuis plus de 30 ans il met dans cet acte une part de rêve, d’irrationnel. Une trace végétale qui restera après lui, alors que l’avenir de sa ferme est aujourd’hui à un tournant.

Critique =

- « LES BLANCHES TERRES »
26 janvier 2022 en salle / 1h 33min / Documentaire
De Amélie Cabocel
Titre original Forgotten Lands

Notes et critiques
Note de la presse :/5
Note du public : 3.0/5

Synopsis =
Les Blanches Terres est un lieu-dit isole ? de Lorraine dont le charme échappe a ? celui ou celle qui ne fait que passer. Michelle, la grand-me ?re de la re ?alisatrice, y vit depuis toujours, comme "enracine ?e". Veuve depuis vingt ans, elle combat l’isolement par des rapports quasi quotidiens avec ses cousin·e·s, ami·e·s et rares voisin·e·s. La re ?alisatrice, qui est e ?galement photographe, propose a ? Michelle et " aux cousin·e·s" d’e ?tre au cœur de son nouveau travail photographique. Quelle image laisser de soi a ? plus de 80 ans ? Que peut-on garder comme trace de ce qui s’efface ? A ? travers leur portrait, le film raconte un monde devenu presque invisible a ? nos yeux.

Critique =

- « ALTAÏR CONFÉRENCE - AUSTRALIE, DU GRAND OUEST À LA TASMANIE »
27 janvier 2022 en salle / 1h 15min / Documentaire
De Jean Charbonneau

Notes et critiques
Note de la presse :/5
Note du public : 3.0/5

Synopsis =
En Australie-Occidentale, le plus grand état australien (5 fois la France) vous vivrez le rêve de grands espaces rouges, semi désertiques, d’un littoral paradisiaque et de curiosités naturelles uniques où se cachent les plus grandes mines de fer et d’or du monde. Perth en est la capitale, jeune, riche, isolée.
La Tasmanie est le plus petit état australien, et vous offre tout l’inverse : des paysages verdoyants, vallonnés, rafraichissants où grandissent les plus hauts arbres du monde, cachant une faune extraordinaire, telle que les wombats, les pademelons et surtout les fameux diables. Comme une Suisse en Australie, on y cultive les traditions et l’art de bien vivre.

Critique =

- « HRIDAYAM »
26 janvier 2022 en salle / 2h 52min / Romance
De Vineeth Sreenivasan
Par Vineeth Sreenivasan
Avec Pranav Mohanlal, Kalyani Priyadarshan, Darshana Rajendran

Notes et critiques
Note de la presse :/5
Note du public : /5

Synopsis =
Hridayam relate le voyage émotionnel d’Arun : de ses jours de célibataire insouciant à ses années en école d’ingénieur et la façon dont il mûrit à travers différentes phases de sa vie.

Critique =