Sorties cinéma du 24 août 2022

  • Mis à jour : 4 septembre

Critiques extraites de Télérama et autres magazines dont Allociné et Première

Sorties du Mercredi 24 août 2022

TELERAMA : TRES BIEN

Cotation 4/5

« LEILA ET SES FRÈRES »
24 août 2022 en salle / 2h 39min / Drame
De Saeed Roustaee
Par Saeed Roustaee
Avec Taraneh Alidoosti, Navid Mohammadzadeh, Payman Maadi
Titre original Leila’s Brothers

Notes et critiques
Note de la presse : 4.0/5
Note du public : 4.1/5

Synopsis =
Leila a dédié toute sa vie à ses parents et ses quatre frères. Très touchée par une crise économique sans précédent, la famille croule sous les dettes et se déchire au fur et à mesure de leurs désillusions personnelles. Afin de les sortir de cette situation, Leila élabore un plan : acheter une boutique pour lancer une affaire avec ses frères. Chacun y met toutes ses économies, mais il leur manque un dernier soutien financier. Au même moment et à la surprise de tous, leur père Esmail promet une importante somme d’argent à sa communauté afin d’en devenir le nouveau parrain, la plus haute distinction de la tradition persane. Peu à peu, les actions de chacun de ses membres entraînent la famille au bord de l’implosion, alors que la santé du patriarche se détériore.

Critique = Les Fiches du Cinéma par Roland Hélié
Entre une issue sociale à inventer et les automatismes d’une société corrompue, une famille se déchire pour échapper au déclassement. Après La Loi de Téhéran, Saeed Roustaee jette à nouveau un regard peu amène sur la société iranienne. Un grand cinéaste est né.

« LA DÉRIVE DES CONTINENTS (AU SUD) »
24 août 2022 en salle / 1h 29min / Drame
De Lionel Baier
Par Lionel Baier, Laurent Larivière
Avec Isabelle Carré, Théodore Pellerin, Ursina Lardi

Notes et critiques
Note de la presse : 3.1/5
Note du public : 2.4/5

Synopsis =
Nathalie Adler est en mission pour l’Union Européenne en Sicile. Elle est notamment chargée d’organiser la prochaine visite de Macron et Merkel dans un camp de migrants. Présence à haute valeur symbolique, afin de montrer que tout est sous contrôle. Mais qui a encore envie de croire en cette famille européenne au bord de la crise de nerfs ? Sans doute pas Albert, le fils de Nathalie, militant engagé auprès d’une ONG, qui débarque sans prévenir alors qu’il a coupé les ponts avec elle depuis des années. Leurs retrouvailles vont être plus détonantes que ce voyage diplomatique…

Critique = Télérama par Caroline Besse
Sur fond de drame humanitaire, une quête intime surprenante, qui mêle cruauté et drôlerie.

TELERAMA : BIEN

Cotation 3/5

« TAD L’EXPLORATEUR ET LA TABLE D’ÉMERAUDE »
24 août 2022 en salle / 1h 30min / Animation, Aventure, Famille
De Enrique Gato
Par Manuel Burque
Avec Philippe Bozo, Oscar Barberán, Guillaume Lebon
Titre original Tadeo Jones 3 : La tabla esmeralda

Notes et critiques
Note de la presse : 3.2/5
Note du public : 3.6/5

Synopsis =
Le rêve de Tad Stones est d’être reconnu comme un grand archéologue mais toutes ses tentatives pour se faire accepter par Ryan, le brillant chef d’expédition et ses collègues tournent au fiasco. En ouvrant un sarcophage, il déclenche une malédiction qui va mettre la vie de ses amis en danger. Pour mettre fin à cette malédiction et sauver Momie, Jeff et Bernardo, Tad et Sara se lancent dans de nouvelles aventures qui les conduiront du Mexique à Chicago et de Paris à l’Égypte. Ce périlleux voyage amènera Tad à croiser la route de l’Agent Ramirez et de Victoria Moon, une experte en sciences occultes.

Critique = Télérama par Nicolas Didier
Entre deux gags irrévérencieux sur le patrimoine français, une poésie surréaliste s’invite, comme lors d’une surprenante course-poursuite à bord d’une baignoire sur la Seine.

« TROIS MILLE ANS À T’ATTENDRE »
24 août 2022 en salle / 1h 48min / Romance, Fantastique, Drame
De George Miller
Par George Miller, A.S. Byatt
Avec Idris Elba, Tilda Swinton, Aamito Lagum
Titre original Three Thousand Years of Longing

Notes et critiques
Note de la presse : 3.6/5
Note du public : 3.6/5

Synopsis =
Alithea Binnie, bien que satisfaite par sa vie, porte un regard sceptique sur le monde. Un jour, elle rencontre un génie qui lui propose d’exaucer trois vœux en échange de sa liberté. Mais Alithea est bien trop érudite pour ignorer que, dans les contes, les histoires de vœux se terminent mal. Il plaide alors sa cause en lui racontant son passé extraordinaire. Séduite par ses récits, elle finit par formuler un vœu des plus surprenants.

Critique = Première par Frédéric Foubert
Conte philosophique se métamorphosant en love story magique, Trois mille ans à t’attendre est un grand film-somme en même temps qu’un petit film-essai, cherchant à contenir les obsessions de son auteur dans une forme à la fois ramassée et libérée, contenue et délirante, modeste et grandiose.

« WILD MEN »
24 août 2022 en salle / 1h 42min / Comédie, Thriller
De Thomas Daneskov
Par Thomas Daneskov, Morten Pape
Avec Rasmus Bjerg, Zaki Youssef, Bjørn Sundquist
Titre original Vildmænd

Notes et critiques
Note de la presse : 3.1/5
Note du public : 3.2/5

Synopsis =
Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs
Martin, en route pour un séminaire, décide dans un moment de folie de tout quitter et d’aller vivre comme ses ancêtres il y a des milliers d’années, avant que les supermarchés et smartphones ne viennent tout gâcher. Sa route croisera celle de Musa, un fugitif blessé, recherché par les autorités mais aussi par ses anciens complices. Leur odyssée les mènera aux confins de la forêt norvégienne, à la rencontre de policiers désœuvrés, de vikings, d’un lapin épris de liberté, et de truands éclopés.

Critique = Télérama par Frédéric Strauss
En cultivant un art du décalage qui rappelle Fargo (1995), des frères Coen, Wild Men offre de bonnes idées de scénario — comme ce passage par un village de Vikings pour touristes — et montre de bout en bout les mérites d’un cinéma de l’étonnement.

TELERAMA : HELAS

Cotation 1/5

- « LES VOLETS VERTS »
24 août 2022 en salle / 1h 37min / Drame
De Jean Becker
Par Georges Simenon, Jean-Loup Dabadie
Avec Gérard Depardieu, Fanny Ardant, Benoît Poelvoorde

Notes et critiques
Note de la presse : 2.8/5
Note du public : 3.2/5

Synopsis =
"Les Volets verts" dresse le portrait d’un monstre sacré, Jules Maugin, un acteur au sommet de sa gloire dans les années 70. Sous la personnalité célèbre, l’intimité d’un homme se révèle.

Critique = Télérama par Samuel Douhaire
Depardieu surjoue le monstre sacré et Jean Becker fait du Jean Becker : une réalisation illustrative et vieillote, proprette jusqu’à la joliesse, tellement contraire à la noirceur de Simenon qu’elle en devient factice.

TELERAMA N’A PAS D’AVIS A VOUS DE VOUS EN FAIRE UN

- « BEAST »
24 août 2022 en salle / 1h 33min / Thriller, Action, Drame
De Baltasar Kormákur
Par Ryan Engle, Jaime Primak Sullivan
Avec Idris Elba, Sharlto Copley, Iyana Halley

Notes et critiques
Note de la presse : 2.8/5
Note du public : 2.7/5

Synopsis =
Le Dr. Nate Daniels, revient en Afrique du Sud, où il a autrefois rencontré sa femme aujourd’hui décédée, pour y passer des vacances prévues de longue date avec ses deux filles dans une réserve naturelle, tenue par Martin Battles, un vieil ami de la famille, biologiste spécialiste de la vie sauvage. Mais ce repos salvateur va se transformer en épreuve de survie quand un lion assoiffé de vengeance, unique rescapé de la traque sanguinaire d’ignobles braconniers, se met à dévorer tout humain sur sa route et prend en chasse le docteur et sa famille.

Critique = Première par Thierry Cheze
Mais hélas il faut se coltiner le scénario de Ryan Engle (Non- stop), dégoulinant de bons sentiments autour de ces retrouvailles familiales dont on voit toutes les ficelles qui vont conduire à la réconciliation et dénonciateur lourdaud des atrocités commises par les braconniers. Trop de blabla pour ne pas nuire au résultat.

« SING A BIT OF HARMONY »
25 août 2022 en salle / 1h 48min / Animation, Drame, Musical
De Yasuhiro Yoshiura
Par Yasuhiro Yoshiura, Ichiro Okouchi
Avec Tao Tsuchiya, Satoshi Hino, Mikako Komatsu
Titre original Ai no utagoe wo kikasete

Notes et critiques
Note de la presse : 3.3/5
Note du public : 3.2/5

Synopsis =

La belle et mystérieuse Shion est transférée au lycée Keibu où elle devient rapidement populaire grâce à sa personnalité chaleureuse. Cependant, elle s’avère être une IA (Intelligence Artificielle) en phase secrète de test ! Sa mission est de rendre heureuse Satomi, une solitaire endurcie. Mais lorsque ses camarades de classe découvrent ce qu’elle est, dissimuler sa vraie nature les plongera dans un sacré méli-mélo…

Critique = aVoir-aLire.com par Thomas Bonicel
Difficile à classer, Sing a Bit of Harmony a de quoi séduire le spectateur, avec autant de légèreté que d’inventivité.

- « LE BAL DE L’ENFER »
24 août 2022 en salle / 1h 46min / Epouvante-horreur, Thriller
De Jessica M. Thompson
Par Blair Butler, Blair Butler
Avec Nathalie Emmanuel, Thomas Doherty, Alana Boden
Titre original The Invitation

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : 1.9/5

Synopsis =
Après la mort de sa mère, Evie se retrouve sans famille. Elle décide de faire un test ADN et se découvre un cousin éloigné dont elle ne soupçonnait pas l’existence. Après être entrée en contact avec lui, il l’invite à un somptueux mariage dans la campagne anglaise afin qu’elle rencontre sa nouvelle famille. D’abord sous le charme du séduisant aristocrate qui accueille les festivités, elle se retrouve rapidement plongée dans une lutte infernale pour sa survie en découvrant les sombres secrets de l’histoire de sa famille et les intentions troublantes de ses hôtes sous couvert d’une étrange générosité.

Critique =

« RUMBA LA VIE »
24 août 2022 en salle / 1h 43min / Comédie
De Franck Dubosc
Par Franck Dubosc, Franck Dubosc
Avec Franck Dubosc, Louna Espinosa, Jean-Pierre Darroussin

Notes et critiques
Note de la presse : 3.5/5
Note du public : 3.4/5

Synopsis =
Tony, la cinquantaine, chauffeur d’autobus scolaire renfermé sur lui-même, vit seul après avoir abandonné femme et enfant vingt ans plus tôt. Bousculé par un malaise cardiaque, il trouve le courage nécessaire pour affronter son passé et s’inscrire incognito dans le cours de danse dirigé par sa fille, qu’il n’a jamais connue, dans le but de la (re)conquérir et de donner un sens à sa vie.

Critique = Première par Thierry Chèze
(...) Rumba la vie n’est pas exempt de défauts. Mais sa sincérité désarmante et son premier degré assumé rendent le propos attachant et profondément émouvant de bout en bout.