bandeau 1 bandeau 2 bandeau 3 bandeau 4

Cultures & Cinémas

Vous êtes ici : Accueil > EVENEMENTS CINEMA > Les festivals > Festival de Deauville > Palmarès du Festival du film américain de Deauville 2022

Palmarès du Festival du film américain de Deauville 2022

  • Mis à jour : 17 septembre

Le jury, présidé par le cinéaste Arnaud Desplechin, a choisi de remettre les trois traditionnels prix aux films suivants, tous réalisés par des femmes :

GRAND PRIX

« AFTERSUN » de Charlotte Wells
Comédie dramatique, Drame, Comédie - Avec Paul Mescal, Frankie Corio, Celia Rowlson-Hall
Synopsis =
À la fin des années 1990, Sophie, onze ans, et son père Calum passent leurs vacances dans un club de la côte turque. Ils se baignent, jouent au billard et pro­fitent de la com­pa­gnie com­plice de cha­cun. Calum devient la meilleure ver­sion de lui-même lorsqu’il est avec Sophie. Sophie, quant à elle, pense que tout est pos­sible auprès de lui. Lorsque la jeune fille est seule, elle se fait de nou­veaux amis et vit de nou­velles expé­riences. Tout en savou­rant chaque moment pas­sé ensemble, une part de mélan­co­lie et de mys­tère imprègne par­fois le com­por­te­ment de Calum. Vingt ans plus tard, les sou­ve­nirs de Sophie prennent une nou­velle signi­fi­ca­tion alors qu’elle tente de récon­ci­lier le père qu’elle a connu avec l’homme qu’elle ignorait.

PRIX DU JURY

EX- AEQUO

- « PALM TREES AND POWER LINES » de Jamie Dack
Drame - Avec Lily McInerny, Gretchen Mol, Jonathan Tucker
Synopsis =
Léa, dix-sept ans, musarde au cours d’une jour­née d’été apa­thique. Cette lan­gueur mono­tone est inter­rom­pue par la ren­contre for­tuite avec Tom, un gar­çon plus âgé au charme rava­geur, qui va per­mettre à la jeune fille d’échapper à sa vie d’adolescente frus­trée. Mais la pré­sence du gar­çon se fait de plus en plus sen­tir et finit par éloi­gner Léa des siens. Elle réa­lise alors que les inten­tions de Tom ne sont pas si innocentes.

- « WAR PONY » de Gina Gammell et Riley Keough
Drame - Avec Ashley Shelton, Robert Stover, Jojo Bapteise Whiting
Synopsis =
Deux jeunes hommes de la tri­bu Ogla­la Lako­ta vivent dans la réserve amé­rin­dienne de Pine Ridge. À 23 ans, Bill cherche à joindre les deux bouts. Que ce soit en fai­sant des livrai­sons ou en éle­vant des caniches, il est déter­mi­né à se frayer un che­min pour atteindre le “rêve amé­ri­cain”. Matho, 12 ans, est quant à lui impa­tient de deve­nir un homme. Cher­chant déses­pé­ré­ment à obte­nir l’assentiment de son jeune père, Matho prend une série de déci­sions impul­sives qui bou­le­versent sa vie et ne lui per­mettent pas de faire face aux dures réa­li­tés du monde. Liés par leur quête d’appartenance à une socié­té qui leur est hos­tile, Bill et Matho tentent de tra­cer leur propre voie vers l’âge adulte.

PRIX LOUIS ROEDER DE LA "REVELATION"

Le jury du Prix Louis Roederer de "La Révélation", présidé par l’actrice Élodie Bouchez, a retenu :
« WAR PONY » de Gina Gammell et Riley Keough

PRIX DU PUBLIC

« EMILY THE CRIMINAL » de John Patton Ford
Thriller, Comédie dramatique, Drame, Comédie - Avec Aubrey Plaza, Theo Rossi, Jonathan Avigdori
Synopsis =
La chance en berne et crou­lant sous les dettes, Emi­ly en est réduite à inté­grer un réseau d’arnaqueurs à la carte de cré­dit et plonge peu à peu dans le milieu cri­mi­nel de Los Angeles, non sans consé­quences néfastes.

PRIX DE LA CRITIQUE

« AFTERSUN » de Charlotte Wells

PRIX D’ORNANO - VALENTI

Le prix D’Ornano-Valenti , qui récompense un premier film français, a été décerné à
« FALCON LAKE » de Charlotte Le Bon
Avec Joseph Engel, Sarah Montpetit, Monia Chokri
Synopsis =
Une histoire d’amour et de fantômes.