Il y cinquante ans

  • Mis à jour : 27 septembre

IL Y A 50 ANS

- 27 septembre 1972 : Sortie du film « 3 Milliards sans ascenseur » de Roger Pigaut

Synopsis=
Cinq amis ont pour habitude de se retrouver dans le bar de Lulu. Celle-ci est leur confidente à tous mais elle est surtout la petite-ami de Julien, l’un des membres de la bande. Il ne veut pas l’épouser tant qu’il ne sera pas aussi riche qu’elle. Ainsi, quand ils apprennent que des bijoux assurés à 3 milliards de francs sont à proximité, ils décident de les subtiliser...

Distribution =
Serge Reggiani : Pierrot
Marcel Bozzuffi : Gus
Bernard Fresson : Julien
Michel Bouquet  : Albert
Amidou  : José
Dany Carrel  : Lulu
Françoise Rosay : Mme Dubreuil
Nike Arrighi : Minouche
Gabriele Ferzetti : Raphaël
Victor Lanoux : Gino

- 20 septembre 1972 : Sortie du film « Délivrance » de John Boorman

Synopsis =
Scènes pouvant choquer le spectateur
Ed Gentry, Lewis Medlock, Bobby Trippe et Drew Ballinger, quatre hommes d’affaires d’Atlanta, se réunissent lors d’un week-end afin de descendre en canoë une rivière très mouvementée, baptisée Cahulawasseea. Cette rivière prend sa source dans les Appalaches en Caroline du Nord et rejoint la Géorgie : comme elle doit être recouverte par l’inondation de la région à la suite de la construction d’un barrage, les quatre citadins montent cette expédition comme un dernier hommage à cette partie de la nature qui va être défigurée par l’homme. Néanmoins, les épreuves qu’ils vont affronter ne sont pas uniquement dues à la dangerosité du milieu naturel.

Le défi lancé par ces hommes s’adresse à la nature sauvage mais aussi à leurs propres faiblesses : Lewis est un modèle d’homme fort, champion de tir à l’arc, franc et dominateur, sûr de lui mais aussi rassurant pour les trois autres. Il voudrait que ce défi soit un jeu dont il serait le seul à maîtriser les règles. Il connaît les dangers de la nature sauvage et la respecte. Drew est un père de famille exemplaire, mélomane et sentimental. Il a emporté sa guitare et en joue dès que l’occasion se présente, notamment en improvisant un duo avec un garçon autiste rencontré au début de l’aventure. Bobby est un bon vivant, un peu balourd et primaire qui doit supporter les remontrances et les remarques blessantes de Lewis avec qui il fait équipe dans un des deux canoës. Ed, fumeur de pipe compulsif, affiche un air détaché de gentleman mais derrière cette façade austère, il s’avérera être résistant, courageux et intrépide. Il pratique comme Lewis le tir à l’arc mais sa main tremble lorsqu’il se retrouve seul face à un daim et qu’il doit décocher sa flèche.

Au matin du premier jour, alors que, isolé des deux autres, Ed et Bobby accostent, ils sont pris à partie par deux hommes armés. Bobby est sauvagement violenté par un des deux hommes (une scène brutale censurée en Norvège et au Brésil). Arrivé sur les lieux, Lewis transperce le violeur d’une flèche en pleine poitrine et le tue tandis que son comparse prend la fuite. Les quatre amis décident de ne pas prévenir la police afin d’éviter un procès à Lewis qui l’obligerait à faire face à un jury sans doute composé de membres de la famille du mort. Ils enterrent donc le cadavre plus loin et reprennent leur périple sur l’eau.

En pleine passe difficile, ils sont la cible d’un tireur qui les suit depuis la crête des falaises encadrant les rapides. Drew tombe à l’eau et sans son gilet, est emporté par le courant. Dans la panique, Lewis se blesse à la jambe et se réfugie sous un rocher, bientôt rejoint par Ed et Bobby. Ed décide alors de gravir la paroi rocheuse verticale et d’éliminer le tireur. Après une escalade vertigineuse, au matin, il se retrouve face à face avec l’homme au fusil qui les cherche plus bas. La main d’Ed tremble à nouveau mais cette fois, il ne rate pas sa cible. Dans l’action, Ed se blesse au flanc avec une de ses flèches. Ensuite, le corps de l’homme est descendu jusqu’à la rive et noyé pour le faire disparaître définitivement.

Embarquant Lewis blessé et incapable de bouger, les trois survivants reprennent leur descente et retrouvent plus en aval le corps de Drew, affreusement tordu contre un arbre mort. Ils fixent une lourde pierre à son corps et le laissent sur place, craignant une autopsie qui révèlerait des traces de balle et justifierait une enquête plus approfondie.

Enfin, des épaves d’automobiles signalent la proximité du but de leur voyage, où les attendent leurs voitures convoyées depuis l’amont par deux autochtones. Les trois amis s’entendent pour déclarer à la police que la noyade de Drew s’est passée en cet endroit et nulle part ailleurs. Arrivés à destination et tandis que Lewis est pris en charge pour être soigné, la police drague la rivière sans résultat. L’adjoint du shérif, un cousin des deux chasseurs abattus, doute de leur version des faits et devine qu’ils dissimulent la vérité. Le shérif, sans preuve formelle mais dubitatif, les laisse toutefois partir non sans essayer de les piéger une dernière fois.

Bobby et Ed conviennent de ne pas se revoir avant quelque temps. Ce sera Ed qui devra annoncer la mort de Drew à sa veuve. Revenu auprès de son épouse et de leur fils, Ed s’efforce d’oublier l’horreur de ces deux derniers jours. L’image d’une main remontant à la surface de l’eau fait craindre le pire au spectateur. Mais c’est seulement un cauchemar qui réveille Ed et le fait hurler de terreur. Réconforté par sa femme mais hanté par les fantômes de la rivière, il a irrémédiablement perdu son insouciance et son innocence d’avant cette terrible épreuve.

Distribution
Jon Voight (VF : Michel Le Royer) : Ed Gentry
Burt Reynolds (VF : Serge Sauvion) : Lewis Medlock (Louis en VF)
Ned Beatty (VF : Albert Augier) : Bobby Trippe
Ronny Cox (VF : Francis Lax) : Drew Ballinger (André en VF)
Ed Ramey (VF : Henri Virlogeux) : le vieux pompiste au début du film
Billy Redden : Lonny, l’adolescent au banjo
Seamon Glass (en) (VF : Claude Joseph) : l’un des frères Griner
Randall Deal : l’autre frère Griner
Bill McKinney (VF : Gérard Hernandez) : le premier chasseur dans la montagne
Herbert ’Cowboy’ Coward (en) : le second chasseur dans la montagne (sans dents)
James Dickey (VF : Claude Bertrand) : le shérif Bullard
Macon McCalman (VF : Jacques Deschamps) : Queen, l’adjoint du shérif, cousin des chasseurs
Pete Ware (VF : Georges Aubert) : le chauffeur de Taxi
Ed O’Neill : le policier à l’hôpital (non crédité)
Charley Boorman (crédité « Charlie ») : le fils d’Ed
Belinda Beatty (créditée « Belinha ») : l’épouse d’Ed